Le portage salarial vous intéresse ?  Découvrez les avantages et inconvénients du portage salarial pour le freelance et son entreprise cliente !  Découvrez en détail les bénéfices de cette nouvelle solution simple et sécurisante pour vos prestations.

Fini l’enfermement dans une carrière peu engageante, dîtes bonjour à l’indépendance !

Les avantages du portage salarial

Coté salarié porté

Simplicité

D’une part la statut de salarié porté est simple et rapide à mettre en place. Une fois votre client trouvé, il ne vous suffit que de contacter une entreprise de portage salarial pour signer votre contrat de travail. Chez Régie Portage par exemple, cela prend moins de 24h à mettre en place et vous pouvez commencer votre mission dans la foulée.

Une fois votre activité en portage lancée, votre travail est simplifié puisque vous n’avez pas à vous préoccuper de votre contrat de prestation, de la facturation, des relances en cas d’impayés, et aussi des déclarations diverses (véhicule, télétravail, embauche, prélèvement à la source…). Vous vous libérez ainsi beaucoup de temps que vous pouvez consacrer à votre prospection ou à votre mission.

Liberté

Le passage au statut de salarié porté est gage de liberté. Le pilotage de votre activité vous appartient, vous valorisez vous-même vos compétences et fixez vos tarifs. Vous pouvez choisir de travailler avec les clients que vous souhaitez. Vous êtes également totalement libre de changer de statut ou de société de portage, rien ne vous force à rester et vous n’avez aucun engagement auprès de qui que ce soit.

Autre point important, si vous changez de société de portage ou si vous retournez à un statut d’indépendant classique, vous pouvez garder vos clients sans risque de tomber sous le coup d’un vol de clientèle ou d’une clause de non-concurrence.

Vous êtes également libre d’organiser votre travail comme bon vous semble, de travailler le nombre de jour et d’heures que vous souhaitez. Vous tenez également les rennes dans la négociation de votre prestation avec le client. La société de portage est là pour appliquer vos conditions et vous protéger dans la rédaction du contrat mais ne vous imposera aucune clause en particulier.

 

Flexibilité

La flexibilité est une des grandes force du portage salarial puisque vous pouvez commencer votre prestation en 24h chrono ! Le fait de devenir prestataire vous permet également de casser rapidement votre contrat en cas de mauvaise expérience avec le client. Vous êtes uniquement lié par un contrat de prestation.

Cela vous offre également une flexibilité totale quand à l’organisation de votre travail pendant vos missions.

 

Sécurité (salarié, protection sociale…)

La couverture sociale

Le premier pilier du portage salarial réside dans la protection sociale du salarié porté. En effet, lorsque vous passer en portage vous êtes automatiquement affilié au régime général de la Sécurité Sociale. Vous êtes ainsi remboursé de vos frais de santé et indemnisé en cas d’arrêt maladie. Vous cotisez également pour le chômage et la retraite ce qui signifie que cela ne marque pas de coup d’arrêt dans vos droits si vous sortez d’un CDI classique.

Assurances

En portage salarial vous bénéficiez également d’une assurance couvrant votre activité (Responsabilité Civile Professionnelle) mais aussi une garantie financière en cas d’impayés ou de faillite de l’entreprise de portage salarial. Ainsi vous ne risquez aucun dommage que cela soit lié à votre activité ou à votre client.

Santé

Côté santé vous bénéficiez d’une mutuelle d’entreprise qui vous offre une protection complémentaire en plus de la protection classique. Ce poste est indiqué clairement sur votre bulletin de salaire chaque mois. En plus de la mutuelle vous bénéficiez également d’une prévoyance en cas d’invalidité , de maladie ou de décès. Celle-ci vous sert à obtenir un complément d’indemnité. Dans le cas de Régie-Portage, la prévoyance et la mutuelle sont chez AXA.

 

Chômage

Depuis le 1er décembre 2021, un salarié porté peut bénéficier des allocations chômage à condition d’avoir totalisé 6 mois de travail sur les derniers 24 mois tous contrats de travail cumulés. Toutes les périodes de travail sont comptabilisées à l’exception de celles ayant déjà été prise en compte pour une précédente indemnisation. Si le salarié porté remplit ces conditions, alors il peut prétendre à ses droits auprès de Pôle Emploi que ce soit après une rupture conventionnelle, fin de période d’essai fin de CDD).

Retraite

Dans le cadre du portage salarial la société prélève les cotisations retraite. Celles-ci sont versées au régime général (AGIRC ARRCO) et permettent de cumuler des trimestre comme un salarié lambda.

 

Avantages sociaux et optimisation fiscale

En devenant salarié porté vous avez également la possibilité de profiter des services d’optimisation proposés par les entreprises de portage. Celles-ci ne sont pas égal vis-à-vis des outils proposés. Certaines présentent par exemple des plan d’épargne salariale (PEE et PERCO).

Ceux-ci deviennent intéressant lorsque vous avez une capacité à pouvoir épargner. En effet, ces plans permettent d’augmenter votre revenu net car les sommes affectées sur l’épargne salariale ne sont pas soumises à impôt ou cotisation sociale.

Vous pouvez également bénéficier des tickets restaurants, chèques vacances, chèques KADEOS, chèques CESU préfinancés… Ces avantages sont donc à comparer également pour vous permettre de faire le point sur le taux de transformation de facturation.

 

CDI

Lorsque vous passer par une entreprise de portage, vous bénéficiez d’un contrat en CDI ce qui vous assure tous les avantages d’un salarié classique. En plus de ça vous obtenez également le maintien de vos indemnité chômage, le droit à la retraite, et la protection sociales complète.

 

Accompagnement et formation

Autre avantage du portage salarial, la possibilité de se former avec des formations professionnelles. Vous développez vos compétences au cours de votre carrière et pouvez utiliser le plan de formation de votre société de portage ou également passer par votre Compte Professionnel de formation (CPF).

En tant que salarié porté vous bénéficiez également d’un suivi personnalisé tout au long de votre mission. Au travers de votre compte rendu d’activité la société de portage suit vos horaires de travail et veille à vous éviter des risques de surmenage. En cas de difficultés durant la mission vous bénéficiez également de conseils destinés à régler ces situations délicates.

Vous disposez également de conseil juridiques avec un spécialiste qui peut vous accompagner dans vos négociations de contrats et veille également à la qualité de ceux-ci.

Les inconvénients du portage salarial

Le cout du portage salarial

En portage salarial, le salarié porté supporte aussi bien les charges patronales que salariales, c’est en fait le coût de la protection sociale associée. En cumulé cela représente entre 45 et 50% de la facturation. Cela est donc plutôt intéressant sur du moyen ou long terme. Le court terme avec une facturation normale ne sera pas spécialement intéressant. On inclut aussi le coût du portage en lui-même représenté par les frais de gestion de l’entreprise de portage salarial qui sont en général compris entre 5 et 12 % du chiffre d’affaires facturé.

 

Les conditions d’éligibilité

En premier lieu, il faut savoir que le portage est limité à certains métier et donc pas ouvert à tous. Les métiers réglementés (avocats, expert-comptable, notaire, médecin…) sont exclus, de même pour le service à la personne et les métiers de négociation (achat et revente). La législation du portage salarial impose également un minimum de facturation pour pouvoir y accéder.

 

Le salaire minimum

Le minimum est une facturation de 250 euros par jour soit 35 euros de l’heure. Les profession avec un faible revenu sont également exclue d’office donc.

Les sociétés de portage qui proposent de mauvaises pratiques

Le portage salarial étant une jeune activité en pleine croissance, la réglementation ne suit pas forcément le marché. Des entreprises en ont alors profité pour mettre en place de mauvaises pratiques insidieuses. C’est ainsi que différents scandale pour frais caché ont vu le jour. Il faut donc faire attention au moment de choisir sa société de portage pour ne pas faire partie des victimes de cette tromperie. Chez Régie Portage par exemple, nous disposons du label Zéro Frais caché