Portage salarial informatique

Le portage salarial informatique s’impose doucement

Face à la pénurie de personnel dans les métiers de l’informatique, le consultant informatique rêve d’un meilleur salaire et surtout d’une mission intéressante. Le modèle du consultant salarié classique en ESN s’est donc naturellement assoupli. Une grande place est désormais ouverte au portage salarial informatique. Cette ouverture date de l’ordonnance du 02/04/2015 qui a offert au portage salarial un formalisme spécifique pour mieux protéger les ESN du risque de requalification et de marchandage.

De son coté, le freelance apprécie le portage salarial informatique car :

  • Son salaire augmente de 20 à 80%.
  • Il choisit ses missions.
  • Les démarches administratives sont simplifiée.
  • Il dispose d’un réseau de collègues et de clients.
  • Il peut travailler à domicile.

La flexisécurité du portage salarial

Grâce au statut salarié, le portage salarial informatique est le seul statut qui permet :

Le salaire du consultant informatique est trop faible en regard à sa facturation

Seul 50 à 60% de la facturation du consultant est consacré au salaire.
Exemple : Paul est facturé en moyenne 12 000€ par mois, il gagne 4 000€ brut soit un cout salarial de 5 800€ soit 48,33%.
Les explications de cette différence sont nombreuses : le prix du personnel administratif, des commerciaux, des chasseurs de tête et surtout celui des intercontrats.
Mais ces dépenses sont elles en rapport avec cette différence ? Rien de certain, surtout en cas de missions longues !

Le consultant informatique : un nouveau captif ?

Le consultant informatique en freelance doit accepter des missions éloignées ou dans un spectre de compétences lointain.
Nombreux sont les ingénieurs informatiques qui écartent l’option de certaines missions en ESN et tout cela malgré la pression de leur responsable.
Et enfin, avec la répétition des demandes des ESN, le consultant peut vite déséquilibrer sa vie privée pour pouvoir construire une carrière.

L’accompagnement du consultant informatique : pourquoi est-ce important ?

Chez Régie Portage, nous accordons une grande importance à l’accompagnement du freelance informatique :

Notre Leitmotiv chez Régie Portage est qu’un consultant informatique trouve plus facilement une mission grâce à un accompagnement individualisé. Et pas n’importe quelle mission : une mission proche de chez lui et dans la spécialité qu’il maitrise.

Grâce à nos conseillers, le freelance informatique fait aussi plus facilement face aux particularités d’une mission (difficulté relationnelle, surcharge, etc)

Dans la mesure du possible, nous tentons également d’augmenter les chances de nos consultants pour décrocher un emprunt ou une location (lissage de salaire, apport).

Enfin, nous accompagnons nos adhérents pour bénéficier d’un maximum d’avantages :

Quel salaire attendre  ?

Pour simplifier, on dit généralement qu’un porté gagne un salaire de 50% de la facture HT. En comparaison avec le salaire d’un consultant informatique en ESN, ce calcul n’est pas totalement exact. En effet, il faut déduire en plus : les sommes allouées au maintien de salaire pendant les congés : les sommes à garder en réserve pour la prime de précarité (appelé aussi réserve financière dans le §21 de la convention collective du portage salarial ).

Exemple de salaire

Pendant 3 ans, Daniel était consultant SQL en ESN, il gagnait environ 2800€ net. A force d’abnégation, il a finalement réussi a obtenir de son ESN une formation de chef de projet informatique avec une certification SCRUM + ITIL4. Après 2 ans d’expérience comme chef de projet, il recevait tellement de notifications sur Linkedin qu’il a finalement décidé de proposer ses services en tant que Freelance informatique en Portage Salarial. Depuis ce temps, il travaille pour plusieurs ESN en simultané dont son ancien employeur.

Il facture 800€ par jour en moyenne en Portage Salarial. En partant sur une moyenne de 19J de travail, il facture 15200€ HT par mois. Sans avantages ni frais, il peut gagner jusqu’à 7.900€ net (après déduction de 850€ de frais et 6450€ de cotisations sociales) soit un peu plus de 51% du HT.

S’il achète un PC de 1800€ TTC (qui est remboursé sous forme de frais pro) soit 1500€ HT, le solde restant est de 13.700€, soit un salaire de 7.000€ net. Au final, Daniel a gagné 7000+1800 = 8800€ soit 58% de sa facturation HT.

Mise en place du portage salarial

Si vous êtes désormais convaincu que le portage salarial informatique est la solution qui vous correspond, vous devez maintenant vous poser la question du comment ?

Le consultant informatique doit d’abord décrocher sa première mission.  Pour ce faire, il va adapter son CV / son profil LinkedIn et définir une fourchette de prix de vente. Avant de prospecter son réseau, il doit ensuite définir une stratégie de transition entre le statut de salarié et celui de freelance (démission, rupture conventionnelle). Attention, la rupture conventionnelle avec votre employeur actuel n’est pas obligatoire car la rupture du CDI de portage par la société de portage salarial vous donne les mêmes droits.

Cela fait, le futur freelance peut ensuite prospecter ses futurs clients via son réseau actuel, les sites de missions ou les offres d’emploi des ESN.

Enfin le consultant doit définir une méthode de négociation comme la fameuse méthode japonaise.

Voici les thèmes sur lesquels nous pouvons vous aider : Adaptation du CV – Fourchette de prix – Stratégie de transition – Prospection – Négociation.

Vous souhaitez vous lancer ?

Faîtes le choix de passer chez Régie Portage dès maintenant !

Nos conseillers sont à votre écoute pour lancer votre projet.

Les chiffres du portage salarial  informatique

  • Bien qu’existant depuis 1988, le portage n’est réglementé que depuis Avril 2015. Une convention collective protège les salariés portés depuis juillet 2017.
  • Avec près de 32.800 salariés portés pour un chiffre d’affaires d’1 milliard d’euros, le portage salarial est le statut préféré du freelance informatique. En gagnant en moyenne 60 000€ brut, le porté a un meilleur salaire bien plus important qu’un consultant traditionnel.
  • En portage salarial, 77% des contrats se terminent en rupture conventionnelle. Ce type de conclusion est une garantie de bénéficier des allocations chômage de Pôle Emploi / des ASSEDIC.

Régie Portage, le spécialiste du portage salarial informatique

  • Face au 90% des sociétés de portage salarial sont généralistes (3 spécialités minimum), Régie Portage se positionne clairement aux cotés des consultants informatiques.
  • Avec 220 portés et un chiffre d’affaires de 14M€ en 2021, Régie Portage se positionne comme une société à taille humaine incontournable dans le secteur de l’informatique et de l’IT.

Les avis de nos portés