Simulation de salaire en portage salarial

Ce simulateur de portage salarial calcule le salaire net en fonction du TJM (taux journalier moyen) ciblé, du nombre de jours à facturer aux entreprises clientes et des frais / avantages souhaités (frais de repas, mutuelle, transports, frais de repas). Vous pouvez aussi choisir de faire un calcul de salaire suivant un taux horaire ou un forfait mensuel.

Cet outil de simulation en ligne est gratuit et sans inscription. La dernière mise à jour date de Février 2024.

Exemple de simulation de salaire : 19 jours facturés pour une taux de 550€ / jour avec des titres restaurants, la mutuelle et 1.000€ de frais professionnels refacturables.

Votre chiffre d’affaires est alors de 19 x 550 + 1.000 = 11.450€ HT. Après déduction des charges sociales (4.378€) et des frais de gestion (664,10€), il vous restera un net avant impôts de 6.408€ soit 56%. Ce net comprend 1.000€ de remboursement de frais et 308€ d’avantages.

Faites confiance à la société de portage salarial la mieux notée du web !

Pourquoi choisir Regie-Portage ?

Pourquoi choisir Regie-Portage ? Quelques chiffres

 La seule société créée par un ancien   porté

C’est la garantie d’avoir une offre et des services toujours + proche de vos problématiques.

 600 salariés portés

depuis 2016.

 Suivi personnalisé

Chez nous vous n’êtes pas un numéro ! Bénéficiez d’un accompagnement privilégie avec un interlocuteur unique et spécialisé.

 850 Clients suivis

depuis 2016.

 La société la mieux notée du web

Avec une note de 4,9 /5 sur près de 200 avis google, la Régie est la société la mieux notée du web.

 2,5 ans par porté

La fidélité de nos portés est la grande fierté de notre équipe.

 Offre unique à 5%

La transparence de nos simulations de salaire a obtenu le label zéro frais cachés de la fedeps.

 30 Millions de CA

en 2023.

Assurance Facture impayée

Le plus haut niveau de recouvrement des factures impayées en portage salarial.

> Découvrez l’offre regie-portage !

L’importance de simuler son salaire en portage salarial

Simuler son salaire est fondamental en portage salarial puisque certaines sociétés peu scrupuleuses déduisent des « autres charges » en plus des frais convenus et des charges sociales prélevées par les organismes. Il convient donc d’être prudent et d’obtenir une simulation de salaire détaillée qui décompose précisément :

  • le montant total hors taxes facturé à vos entreprises clientes,
  • les frais professionnels et avantages choisis,
  • il y a aussi les frais de gestion appliqués par la société de portage salarial,
  • les cotisations sociales et fiscales réellement appliquées par l’entreprise de portage salarial,
  • les réserves appliquées.

Exemple pour un chiffre d’affaires de 10.000€ HT sans frais ni avantages.

  • 500€ de frais de portage vont être appliqués (chez regie-portage notre commission de gestion est de 5% plafonné ).
  • les charges patronales seront de 3.100€.
  • le salarié porté va donc toucher 6.400€ brut, soit 64% de son salaire.

Simulation du salaire net

Le salaire net se calcule facilement à partir du salaire brut puisque la différence des charges salariales, est en général de 21%. On peut donc dire que le salaire net avant impôts est d’environ 79% du salaire brut

Exemple pour un salaire de 5.000€ brut : Les cotisations salariales sont de 1.050€ et le salaire net avant impôt est alors de 3.950€.

Le salaire net dépend également du niveau prélèvement à la source appliqué.  Le taux appliqué dépend de votre situation personnel. L’administration propose à cet effet un simulateur que vous retrouverez ici.

 

 

Le simulateur regie-portage calcule le salaire selon le TJM et les frais indiqués. Mis à jour en 2024, ce simulateur est sans inscription. Régie Portage a été créée par un ancien porté et est labellisée Zéro Frais Caché.

Si le résultat vous convient, vous pourrez demander un récapitulatif par mail pour vous faire votre propre opinion à tête reposée. Ce simulateur de portage est issu de notre logiciel de paie SILAE.  Pour calculer le salaire après impôt, vous devrez déduire le montant dédié aux impôts. Il est égal au taux marginal d’imposition multiplié par le salaire imposable (net calculé avec une majoration de 5% environ car le salaire imposable est légèrement supérieur au salaire net).

Vous êtes consultant freelance, mais vous ne savez pas quel taux facturer en tant qu’indépendant ? Avant de démarcher vos futures missions, découvrez également notre simulateur de calcul de TJM (taux journalier moyen).

Simulation de salaire en portage : comment la remplir ?

Par heure, par jour ou par mois ?

Pour déterminer votre salaire net, vous pouvez utiliser une base jour, horaire ou mensuelle. La plupart des missions intègre un Taux Journalier Moyen, appelé également TJM. Bien que rare, certaines missions sont facturées sous forme de forfait mensuel ou d’autres forfaits sans rapport avec une durée prédéfinie. En cas de forfait mensuel, un point doit être fait avec votre société cliente. En effet, si le contrat ne prévoit pas une durée mensuelle moyenne de 18,17 jours, votre client devra vous rémunérer au delà du contrat (indemnisation des jours de repos non pris).

Nombre de jours : quel chiffre sélectionner ?

En portage salarial, une simulation se base généralement sur un TJM associé à une durée de 18 jours par mois. En effet, la convention collective du portage salarial prévoit une durée légale de 218 jours par an (article 27), soit 18,17 jours par mois en moyenne. La même convention autorise néanmoins à travailler jusqu’à 229 jours, soit 19 jours par mois pour les sociétés clientes (jours fériés et congés compris). Lorsqu’un salarié porté travaille 229 jours par an, les jours de RTT doivent être rachetés.

Pour des missions à temps plein, le nombre d’heures facturable est de 133 heures par mois ( jours fériés / congés payés en sus ). La facturation au mois est rare car le décompte des congés payés doit être fait chaque mois : un vrai sujet de discorde avec le client !

L’utilisation du nombre maximum de 23 jours travaillés est possible mais déconseillé. En effet, un tel calcul de salaire simulation n’intégrerait pas la baisse de facturation lors des congés / jours fériés .

Quelle refacturation de frais professionnels est possible ?

Vos clients vous remboursent vos frais de transports / hébergements ? Sélectionnez frais refacturables dans le menu déroulant de la quatrième rubrique « mes frais professionnels ».

Pour ne pas polluer la simulation, n’indiquez pas les dépenses exceptionnelles (exemple : matériel informatique).

Comment marche notre simulateur de salaire ?

Quels sont les options de la simulation ?

Le fonctionnement de ce simulateur de salaire intègre :

  • Le calcul du chiffre d’affaires total facturé aux entreprises clientes en utilisant les variables suivantes : le taux qui peut être journalier / horaire / mensuel; l’unité associé, et le nombre;
  • Les frais de repas : les options sont titres restaurant; forfaits repas ou aucun;
  • La souscription ou le renoncement à la mutuelle entreprise;
  • Les frais de repas de transports intitulés « Transports / Frais »;
  • Les frais refacturables éventuels.

 

Après détermination du montant à facturer à l’entreprise cliente (prestation et frais refacturables), les calculs suivant sont réalisés :

  • Détermination de la commission de gestion
  • Puis, calcul des frais professionnels remboursables et des avantages
  • Déduction du cout salarial restant
  • Calcul itératif du salaire brut en fonction des plafonds de charges sociales (calcul non linéaire)
  • Déduction du salaire net, des frais remboursés et des cotisations sociales

Une fois le calcul terminé, vous pourrez découvrir à droite de l’écran votre salaire net. Vous retrouverez également la ventilation financière du chiffres d’affaires en  euros HT par mois.  En partie gauche, un diagramme reprendra la répartition de la ventilation.

N’hésitez pas à indiquer vos coordonnées. En effet, grâce à cela, vous recevrez le détail de votre simulation dans un mail séparé.

Comment les charges sociales sont-elles calculées ?

Les charges sociales sont composées des charges salariales et des charges patronales. Elles comprennent notamment les cotisations à la sécurité sociale, à la retraite, au chômage, à la formation professionnelle et à la prévoyance / mutuelle. Le montant peut cependant varier en fonction des conventions collectives, du nombre de salariés de la société de portage salarial et des prestataires choisis pour la mutuelle / prévoyance.

En portage salarial, on a vu que les charges salariales sont d’environ 21% auquel s’ajoute la participation du salarié à la cotisation à la mutuelle ou aux titres restaurant.

Le taux des charges patronales est plus complexe à simuler car il varie en fonction du niveau du salaire brut.  Il existe ainsi plusieurs plafonds de dégressivité des charges patronales :

  • pour un salaire en dessous de 1.6 SMIC, il y a 3 dispositifs de réduction des cotisation : 1) la réduction loi Fillon; 2) le montant de la réduction générale des cotisations est de 6% (ex CICE); 3)la réduction de 1,8% de la cotisation allocations familiales.
  • dans le cas d’un salaire en dessous de 2.5 SMIC, seules la réduction générale de 6% du brut (ex CICE) et la réduction de 1,8% des allocations familiales s’appliquent.
  • en dessous de 3.5 SMIC, seule la réduction de cotisation allocations familiales de 1.8% s’applique.
  • la cotisation chômage (4,25%) ne s’applique pas sur la tranche de salaire au dessus de 4 plafonds de SS (15.456€ en 2024).
  • la cotisation retraite complémentaire tranche 2 (14,78%) ne s’applique pas sur la tranche de salaire au dessus de 8 plafonds de SS.

Parmi les autres conventions collectives, la convention de branche des salariés en portage salarial impose des cotisations spécifiques remarquables pour : la formation professionnelle, la prévoyance et la mutuelle cadre.

Nos conseils pour la simulation de revenus

1) Partir sur une quantité moyenne et non une quantité maximum . Par exemple, une simulation de portage du salaire moyen en forfait jours doit s’appuyer sur une moyenne de 18 jours par mois pour un temps plein. Si votre activité est variable (temps de prospection / préparation), le nombre de jours à facturer diminue en proportion.

2) Indiquez des frais réellement justifiés par votre activité professionnelle. Sans cela, la rémunération net serait surévaluée (pas assez de charges sociales).

3) Bien prendre en compte le poids de l’impôt sur le revenu, puisque le calcul est réalisé après abattement des charges salariales (environ 21%) et ajout du remboursement des frais. Il n’a donc pas subi la charge fiscale de l’impôt sur le revenu (prélèvement à la source).

Les heures supplémentaires défiscalisées sont possibles en portage salarial mais non prévue dans cette simulation (contacter nos conseillers).

Salaire net ou salaire brut ?

Que choisir entre meilleur salaire net et meilleur salaire brut ? Si vous êtes à la recherche d’une protection sociale maximum ou d’un prêt immobilier, un meilleur salaire brut est souhaitable ( réduire au maximum les frais et avantages). En revanche, si vous cherchez un salaire net maximum, recherchez la totalité des frais déductibles et utilisez tous les avantages sociaux proposés.

Qu’incluent les frais de gestion de la simulation ?

En portage salarial on distingue différents types de frais de gestion :

  • la commission de gestion est la part des frais de gestion dédié à la rémunération de la société de portage e( collaborateurs, locaux, intranet, etc.)
  • les taxes et assurances intègrent les taxes (la CVAE et la C3S) et les assurances ( garantie financière, assurance rc pro et garantie factures impayées)
  • les frais de gestion spécifiques au profil ( taxe OFI, taxe sur les véhicule de société, frais de devise).
  • attention certaines sociétés appliquent des provisions pour charges salariales et des autres charges en plus des frais de gestion.

La commission de gestion intègre notamment :

  • Les formalités administratives contractuelles
  • Les déclarations sociales et fiscales
  • La rédaction des factures et le suivi des règlements
  • L’établissement des bulletins de paie avec décompte des congés payés et jours de RTT
  • La comptabilité
  • La gestion d’un compte d’activité
  • Le paiement des charges et des taxes
  • Les frais bancaires
  • Le paiement des assurances
  • La gestion des ressources humaines
  • La gestion des avantages sociaux

Comment optimiser votre salaire ?

Chez Régie-Portage, vous pouvez bénéficier des avantages sociaux suivants :

  • Tickets Restaurant / Tickets CESU / Chèques KADEOS
  • Epargne Salariale PEE/PERCO

Pour en bénéficier, notre société de portage salarial vous conseille de lisser votre salaire mensuel ou épargner sur votre compte d’activité en conséquence.

Notre simulateur de portage intégre uniquement les tickets restaurant et non l’épargne salariale.

Les frais de gestion de regie-portage intègre les frais de gestion de ces prestataires.

 

Ce simulateur de portage salarial est un outil simplifié non contractuel visant à permettre une évaluation rapide de votre projet de portage, à charge pour vous de renseigner correctement et sous votre propre responsabilité les champs proposés compte tenu du cas concret envisagé à un instant donné ; les montants ainsi obtenus sont donc donnés à titre indicatif et aux fins exclusives et personnelles de l’utilisateur. Cet outil mis à disposition en libre accès ne constitue en aucun cas une offre commerciale et ne saurait être utilisé par les internautes/utilisateurs comme unique source pour motiver une décision d’engagement au sein de La Regie. Réalisée à titre d’information en fonction de la législation en vigueur au 1er janvier 2021, cette simulation devra être revue en cas de changements personnels ou de modifications juridiques et ou fiscales.

 

* : Salaire net moyen, remboursement des frais, valorisation des avantages compris (mutuelle, titre restaurant) et avant prélèvement à la source dont réserve financière de fin de contrat

 

L’avis de nos utilisateurs

« Lors de ma transition vers le portage salarial avec Régie Portage, j’ai utilisé leur simulateur de salaire. Tout était clair dès le départ et sans surprise. Cela m’a permis de comprendre mes potentiels revenus et d’aborder cette nouvelle étape avec plus de sérénité. »

Hélène T.

 

« Mon expérience avec ce simulateur de salaire a été très positive. C’était facile à utiliser et transparent, sans aucun frais inattendu. Cela m’a aidé à prendre une décision éclairée quant à mon futur en tant que porté. Un outil vraiment utile pour quiconque envisage le portage. »

Jacques P.