Simulation portage salarial à 5%

Cette simulation de portage salarial calcule le salaire net en fonction d’un chiffre d’affaires ou d’un TJM donné. Mis à jour en Mai 2024. Sans inscription. Si vous souhaitez plutôt utiliser un simulateur de Taux Journalier Moyen (TJM) selon un revenu donné, optez pour notre outil de calcul d’un TJM selon un salaire donné.

Calcul du salaire en portage salarial

Méthode de calcul de la rémunération

En portage salarial, le salaire net est égal au chiffre d’affaires réglé par les entreprises clientes après déduction des dépenses suivantes :
  • Les frais de gestion de la société de portage salarial. Ils se décomposent généralement en deux parties : la commission de gestion qui rémunère l’entreprise de portage salarial (5% plafonné chez regie-portage) et les taxes et assurances liées à l’activité du salarié porté (0,8% chez regie-portage) . Il existe souvent différentes options possibles comme l’avance intégrale des factures sur le compte d’activité.
  • Les cotisations sociales : elles sont composées des charges salariales et des charges patronales prélevées notamment par l’URSSAF, la caisse de retraite ou les organismes proposant des avantages salariaux (Titres restaurant, épargne salariale, etc.).
  • Des prélèvements fiscaux peuvent également être déduits, comme par exemple le prélèvement à la source, la TVS pour les gros rouleurs ou la taxe OFII pour les travailleurs hors UE.
  • Certaines entreprises de portage salarial déduisent des « autres charges » ou des « provisions pour charge » comme l’autorise le très polémique avenant n°13. Regie-Portage s’engage à ne pas appliquer cet avenant.

Les frais professionnels sont généralement remboursés au salarié porté en même temps que le salaire. Dans la cas où les frais sont remboursés à part, il convient également de déduire cette dépense du salaire.

Bonus important : Chez regie-portage, votre chiffre d’affaires peut être augmenté avec les crédits suivants :

  • La TVA récupérable des frais professionnels.
  • Les primes de parrainage.
  • Les aides individuelles et collectives collectées en liaison avec l’activité du salarié porté (par exemple les aides financières AGEFIPH, le chômage parteil, le CICE)

Détermination du salaire brut

Le salaire brut se calcule de la même manière que le salaire net, sauf que les déductions sont différentes :

  • Les frais de gestion
  • Les charges patronales (mais pas les charges salariales qui sont déduites uniquement pour la détermination du salaire net)
  • Déduction supplémentaire  : les frais professionnels (qui sont remboursés par ailleurs au niveau du salaire net)
  • Des prélèvements fiscaux hors prélèvement à la source
  • Les « autres charges » ou « provisions pour charge » que pratiquent certaines sociétés de portage.

Le calcul en résumé

Le salaire net avant impôts est au minimum de 50% du chiffre d’affaires HT après déduction des frais de gestion de la société de portage salarial et de l’ensemble des cotisations sociales calculées. Ce taux peut toutefois atteindre exceptionnellement 60 à 70% dans les cas suivants :

  • quand il y a des exonérations de charges patronales : moindre niveau de facturation, jeune société de portage, très fortes rémunérations,
  • s’il y a beaucoup de frais et d’avantages exonérés de charges patronales, le salaire net est directement impacté à la hausse.

Le salaire brut quant à lui varie entre 64% et 68% du chiffre d’affaires hors taxes, hors frais et hors avantages

Exemples de simulation de portage salarial

Afin de vous donner une idée assez juste du fonctionnement financier du portage nous vous proposons ici des exemples de calcul  de rémunération, sur la base de plusieurs niveaux de Taux Journalier Moyen (TJM). Ces exemples peuvent vous permettre d’optimiser votre TJM pour bénéficier d’un meilleur revenu lors de vos missions futures.

Exemple 1 : TJM à 300€ HT et durée de 18 jours

Le chiffre d’affaires (CA) est alors de 5.400€. Le revenu, sans frais de mission ni avantages, est de 2.874€ net, soit 53,22%. Ce résultat est plus favorable que les 50% attendu car le salaire brut est inférieur à 2,5 SMIC. En effet, ce niveau de salaire brut implique des réduction de charges de 7,8% (dont 6% de réduction générale sécurité sociale).

Si l’on ajoute la mutuelle et les titres restaurant, vous pouvez bénéficier d’un net + valeur des titres restaurant + mutuelle d’une hausse de revenus à 54,76% sans hausse de TJM.

2nd exemple avec un TJM de 500€ HT sur une durée de 18 jours

Dans cet exemple, le CA passe à 9.000€ HT. Le net avant impôts, sans frais de missions ni avantages, est à 4.606€, soit 51,18%. Comme attendu, c’est moins que les 53,22% calculés précédemment car il y n’y a plus de réduction générale de 6%.

Avec la mutuelle et les titres restaurant, on passe même à 52,14%.

Autre exemple de simulation : TJM de 1.500€ HT – 18 jours – 1000€ de frais professionnels refacturables

Ces hypothèses de simulation (sans autres frais ni avantages) induisent un montant facturé de 28.000€ et un net avant impôts de 54,35%. Ce résultat de calcul du revenu s’explique par les raisons suivantes :

  • la présence de 1.000€ de frais professionnels de mission à rembourser, ce qui fausse par ricochet le % de salaire net. Une simulation identique sans frais refacturables impliquerait un CA de 27.000 € HT et d’un net de 52,68% soir 14.223 € net avant impôts.
  • le plafonnement des cotisations sociales sur les salaires élevés, puisque le brut est ici d’environ 17.800€,
  • le plafonnement de la commission de gestion de regie-portage à 600€ par mois

Simulateur de portage salarial excel

Il peut parfois être utile de bénéficier d’une feuille de calcul Excel pour optimiser une simulation d’un salaire en portage. Pour bénéficier d’un tel outil, les étapes suivantes doivent être suivies :

  • Calcul du chiffre d’affaires mensuel
  • Détermination de montant disponible après déduction des frais de gestion
  • Simulation du salaire brut après déduction des remboursement de frais professionnels et des charges patronales
  • Calcul du salaire net

 

Questions fréquentes

Que couvrent les frais de gestion en portage salarial ?
Dans le cadre du portage salarial, les frais de gestion sont souvent décomposés en trois parties : 1) La commission de gestion, qui représente la part des frais dédiée à la rémunération de la société de portage (collaborateurs, locaux, intranet, etc.); 2) Les taxes et assurances, qui incluent les taxes (la CVAE et la C3S), les assurances (garantie financière, assurance responsabilité civile professionnelle et garantie contre les factures impayées); 3) Les différentes options, telles que l'avance des factures anticipant le règlement client ou les frais de devise pour les flux financiers hors UE. Attention, certaines sociétés de portage appliquent des provisions et/ou d'autres charges en plus des frais de gestion.
Lire la réponse complète
Quelles charges sont applicables en portage salarial ?
En portage salarial, les charges déduites du chiffre d’affaires incluent les frais de gestion de la société de portage salarial, les cotisations sociales versées aux organismes sociaux, ainsi que les prélèvements fiscaux. Les cotisations sociales se divisent en deux catégories : les charges patronales et les charges salariales.
Lire la réponse complète
Pourquoi partir sur 18 jours de prestation par mois ?
La durée de prestation d'un consultant peut varier de 0 à 23 jours par mois. Un cadre à temps plein travaillant sous un forfait de jours travaille en moyenne 18 jours par mois, ce qui représente 218 jours par an. Cette durée de travail annuelle prend en compte les jours de repos suivants : week-ends, jours de congés payés, jours de RTT et jours fériés. Dans le cas où il n'y a pas de jours de RTT, le nombre de jours travaillés par an pour un consultant à temps plein peut varier de 225 à 227 jours, notamment lorsque le maximum de jours fériés tombe le week-end. Dans ce dernier cas, le nombre de jours travaillés moyen se rapproche d'avantage de 19 jours par mois (18,92 en 2024).
Lire la réponse complète
Comment calculer son salaire en portage salarial ?
En portage salarial, le salaire est égal au chiffre d’affaires HT moins les frais de gestion, moins les charges sociales et fiscales. Hors frais et avantages, cela représente un salaire net avant impôts d'environ 50% du montant facturé hors taxes.
Lire la réponse complète

Fonctionnement du portage salarial :

Qui est concerné par le portage salarial ?

Le portage salarial est un système en plein essor qui permet de devenir freelance. Ce statut de travailleur indépendant est de plus en plus populaire auprès des consultants informatiques, des managers de transition, et des acteurs de l’ingénierie (génie civil, génie mécanique, techniciens, dessinateurs, projeteurs). Il concerne ainsi :

  • Tout travailleur indépendant touché par la crainte financière du lendemain. En portage salarial, vous bénéficiez du droit au chômage pour les inter-contrats ; vous avez des indemnités journalières de la sécurité sociale complétées par une prévoyance mutualisée sur toute la branche ; vous cotisez également à la retraite complémentaire ; votre patrimoine personnel n’est pas engagé ; vous n’avez pas d’expert-comptable ou d’assurances à payer en l’absence d’activité ; vous êtes solvable auprès des banques et des bailleurs grâce à vos fiches de paie en CDI.
  • Les consultants exerçant des missions d’assistance vendues à la journée à un client et qui souhaitent avoir la liberté de leurs démarches commerciales en termes de conditions et de prix.
  • Tout salarié souhaitant avoir le niveau de rémunération d’un freelance. Un consultant freelance a un revenu plus élevé qu’un salarié en raison du prix élevé de la main-d’œuvre flexible en France. Au-delà de la mutualisation des charges et des assurances, le portage salarial permet d’optimiser grâce à un certain nombre d’avantages financiers spécifiques exonérés : remboursement de frais professionnels, forfaits de frais, récupération de la TVA déductible, épargne salariale, titres CESU, etc.

Le portage permet d’avoir à la fois la protection et la simplicité du statut salarié, ainsi que la liberté et le salaire du statut freelance ou travailleur indépendant.

Quel est l’intérêt de recourir à une société de portage salarial ?

Une société de portage salarial vous permet de devenir consultant indépendant freelance de façon simple et rapide sans avoir à créer une entreprise. Une entreprise de portage se charge de toutes les démarches administratives : discussions juridiques avec les clients, facturation et recouvrement, déclarations sociales, déclarations d’impôts, taxes et assurances, notes de frais, comptabilité, prévisionnel de charges, rédaction des bulletins de paie, etc.

Le portage salarial est régi par l’ordonnance du 2 avril 2015 et la convention collective de branche des salariés en portage salarial de 2017. Il est exclu du délit de marchandage et permet donc de travailler avec son ancien employeur comme client.

Découvrez aussi les avantages et inconvénients du portage salarial pour devenir freelance.

Quelles sont les étapes pour devenir salarié porté ?

Pour devenir salarié porté, suivez les étapes suivantes :

  1. Choisir votre société de portage afin qu’elle vous accompagne dans la transition avec votre situation actuelle. Que vous soyez salarié en poste, auto-entrepreneur ou en société commerciale, toute société de portage sérieuse est à même de vous donner de précieux conseils pour une transition douce mais rapide.
  2. Trouver et négocier votre première mission. En portage, c’est le salarié porté qui négocie directement ses missions avec ses entreprises clientes : prix, conditions d’exécution. Toutefois, l’entreprise de portage peut vraiment vous aider : parfois en vous présentant un client, d’autres fois en vous donnant des astuces pour mieux négocier.
  3. Signer le contrat de travail avec l’entreprise de portage et faire signer le contrat de prestation avec la première entreprise cliente.

Régie, la société créée par un ancien porté

La société regie-portage a été créée par un ancien porté en 2016. Son idée était d’offrir un portage abordable et transparent avec une philosophie en 3 points :

  1. Reverser les revenus indirects sur chaque compte d’activité (CICE, Fillon, TVA déductible des frais pro, etc.).
  2. Transmettre chaque mois un relevé d’activité de compte vérifiable et opposable comme un relevé bancaire.
  3. Accompagner les portés à décrocher des missions – à se former – à obtenir un prêt immobilier.

En 2024, Régie est une société à taille humaine qui accompagne 600 salariés portés depuis 2016 (dont 300 actifs) pour un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros en 2023. L’équipe de régie, composée de 18 collaborateurs, permet de maintenir une qualité optimale de conseils, même pendant les périodes de congés.

Notation Google My Business : 4,9 sur 5, basée sur plus de 207 avis.

La transparence et la sécurité comme gages de réussite

La transparence financière chez regie-portage

Bien que la réglementation actuelle le permette, Régie Portage ne facture aucune « autres charges » non précisées en phase commerciale, .

La TVA déductible des frais professionnels est reversée sur le compte d’activité.

Régie Portage est labellisée « zéro frais cachés » par la FEDEPS depuis 2020.

L’offre commerciale est la même pour tous et est publiée en ligne.

Les garanties de sécurité pour les salariés portés

Régie Portage propose un véritable accompagnement en cas d’impayé ou de contentieux avec l’entreprise cliente.

La Régie est une société indépendante qui ne prend aucun risque avec l’argent des portés. Elle est détenue à 100% par des particuliers et ne vit pas des levées de fonds.

Nous respectons la réglementation concernant le décompte des jours de congé et de RTT. Cela protège nos salariés portés contre le risque d’épuisement (ils ne se privent pas de repos pour gagner plus) et les conséquences d’un accident qui pourrait avoir un impact sur tous. Ce dispositif permet également de réduire la carence et la perte de droits au chômage liés à l’indemnité de congés payés.

La garantie prévoyance de la Régie prévoit un maintien de salaire dès 3 jours en cas d’accident, hospitalisation ou maladie.

Une prestation de qualité à prix abordable pour un meilleur salaire

L’accompagnement : pourquoi est-ce important en portage salarial ?

Nous pensons qu’aucune interface web ne remplacera jamais un bon accompagnement personnalisé : il faut les deux ! Mieux, nous considérons qu’un accès direct aux experts est indispensable en plus d’un au délà d’un interlocuteur unique. Au-delà de notre interface web, voici quelques exemples d’accompagnements indispensables en portage salarial :

  • Connaître le juste niveau de facturation pour trouver une mission.
  • Personnaliser le contrat de prestation avec votre client.
  • Gérer les problèmes avec le client.
  • Lisser votre salaire pour constituer une trésorerie et payer moins de charges / impôts.
  • Utiliser au maximum les avantages sociaux, les frais éligibles et les formations.
  • Bien terminer le contrat de travail (avec un minimum de carence, en débloquant son PEE, etc.).

Gagner plus chez Régie Portage

Chez Régie Portage, vous gagnez généralement plus qu’ailleurs pour les raisons suivantes :

  • La commission de gestion n’est que de 5% et elle est plafonnée à 600€ par mois.
  • Les taxes et assurances ne sont que de 0,8% et sont connues dès la phase commerciale. Elles comprennent la RC Pro, la CVAE, la C3S, la garantie financière.
  • L’accompagnement vous permet d’utiliser au mieux les frais professionnels éligibles et les avantages : PEE, PERCO, titres restaurant, Kadéos, CESU, mutuelle, prévoyance, rachat de RTT sous forme d’heures supplémentaires défiscalisées, etc.

 

Les points forts de Régie Portage - En résumé

Pourquoi choisir Régie Portage

Les avis clients sur Régie Portage

 

Ce simulateur de portage salarial est un outil simplifié non contractuel visant à permettre une évaluation rapide de votre projet de portage, à charge pour vous de renseigner correctement et sous votre propre responsabilité les champs proposés compte tenu du cas concret envisagé à un instant donné ; les montants ainsi obtenus sont donc donnés à titre indicatif et aux fins exclusives et personnelles de l’utilisateur. Cet outil mis à disposition en libre accès ne constitue en aucun cas une offre commerciale et ne saurait être utilisé par les internautes/utilisateurs comme unique source pour motiver une décision d’engagement au sein de La Regie. Réalisée à titre d’information en fonction de la législation en vigueur au 1er Mai 2024, cette simulation devra être revue en cas de changements personnels ou de modifications juridiques et ou fiscales.

 

* : Salaire net moyen, remboursement des frais, valorisation des avantages compris (mutuelle, titre restaurant) et avant prélèvement à la source dont réserve financière de fin de contrat