Calcul du TJM selon un salaire cible

Le calcul d’un Tarif Journalier Moyen (TJM) est crucial que l’on soit travailleur indépendant / freelance ou consultant. Cela permet en effet de s’assurer une rémunération satisfaisante tout en proposant un tarif compétitif aux clients.

Par définition, le TJM ne se fixe pas au hasard : il reflète non seulement vos compétences et votre expérience, mais aussi vos besoins financiers personnels et professionnels. Nous vous guiderons pas à pas pour calculer votre TJM en fonction d’un salaire cible, en tenant compte de tous les facteurs nécessaires.

Un salaire cible représente le montant que vous souhaitez percevoir annuellement, incluant :

  • Vos besoins quotidiens,
  • Vos charges professionnelles,
  • Et vos jours non facturés comme les congés ou les jours de formation.

Convertir ce salaire annuel en un TJM cohérent permet de s’assurer que vos revenus en tant qu’indépendant sont comparables, voire supérieurs, à ceux d’un emploi salarié.

Ce guide abordera les étapes essentielles pour déterminer votre salaire cible, puis nous utiliserons ces informations pour calculer votre TJM. Nous vous fournirons également des outils pratiques et des exemples concrets pour illustrer chaque étape du processus. Que vous soyez un freelance expérimenté cherchant à ajuster vos tarifs ou un nouveau venu dans le monde de l’indépendance, ce guide est conçu pour vous donner une base solide pour évaluer et fixer vos tarifs.

En suivant nos conseils, vous serez en mesure de définir un TJM qui non seulement couvre vos besoins financiers, mais vous positionne également de manière compétitive sur le marché. Préparez vous à optimiser vos revenus et à mieux gérer votre carrière de freelance grâce à une méthode de détermination précise et efficace. En comparaison à un consultant salarié, le modèle du portage salarial est parfait pour définir un tjm car il intègre tous les couts (assurances, comptabilité, charges, frais, etc.)

Notre simulateur de calcul du TJM selon le salaire

Le présent simulateur détermine le Taux Journalier Moyen (TJM) en fonction du salaire brut ou de salaire net souhaité mais aussi des avantages et des frais associés. Cet outil de simulation prend en compte les cotisations sociales applicables en 2024, il est gratuit et sans inscription. Si vous préférez simuler le revenu associé à un TJM donné, optez pour notre simulateur de salaire en portage salarial.

Fonctionnement de notre simulateur de TJM :

Notre outil de simulation se base sur le cout réel d’un salaire, charges salariales, charges patronales et frais compris. Les activités de type freelance ou travailleur indépendant étant relativement précaires, il est possible d’ajouter une prime de précarité en plus du salaire indiqué. Ainsi, s’il le salaire indiqué est pour un CDD, décochez la case « Prime de précarité de 10% comprise dans le salaire indiqué ». En portage salarial, il est également conseillé de décocher cette case pour prendre en compte la réserve financière.

Notre simulateur intègre les options suivantes :

  • La durée de travail effectif (sur un nombre de jours travaillés de 218 jours par an)
  • Le financement de la mutuelle entreprise à 100%
  • La participation aux titres restaurant
  • Les frais de mission à intégrer
  • La possibilité d’ajouter 10% de prime de précarité au salaire indiqué (correspondant également à la réserve financière ).

Formule de Calcul du TJM

TJM = Cout total annualisé du salaire cible / Nombre de jours facturables par an

  1. Cout total annualisé du salaire cible :

Ce coût du salaire est la somme des postes suivants :

    • Salaire Net Désiré : Le montant que vous souhaitez percevoir après déduction des impôts et charges.
    • Charges Sociales et Fiscales : Les coûts associés aux impôts et aux cotisations sociales. Dans le cas d’un salarié et par exemple du portage salarial
    • Frais Professionnels : Les dépenses liées à votre activité professionnelle (bureau, matériel, logiciels, etc.).
    • Congés et Indisponibilités : Incluez les jours de congés, les jours de maladie, et les jours non facturés (prospection, formation).
  1. Nombre de Jours Facturables par An :

Il est en général de 218 jours pour un salaire en forfait jour et de 225 jours pour une prestation de 7heures par jour. Ce résultat de 218 jours prend en compte les week-ends, les jours fériés, les jours de congés et les jours de RTT (dans le cas du forfait jour).

Un calcul sans surprise

Notre simulateur de TJM souhaité intègre :

  • La durée de travail effectif (sur un nombre de jours travaillés de 218 jours par an)
  • Le financement de la mutuelle entreprise à 100%
  • La participation aux titres restaurant
  • Les frais de mission à intégrer
  • La possibilité d’ajouter 10% de prime de précarité au salaire indiqué (correspondant également à la réserve financière ).

Exemple de calcul pour un salaire de 50.000€ brut / an

  • Salaire souhaité de 50.000€ brut par an, soit un salaire mensuel de 4.166,67€ brut par mois
  • Titres restaurant = OUI
  • Mutuelle = OUI
  • Frais pris en compte : 1.000 euros
  • Ce salaire intègre la réserve financière (c’est une sorte de prime de précarité adaptée au portage salarial).

Le Taux journalier moyen déterminé par le simulateur est alors de 412,85 € HT/ jour (réalisé le 29/02/2024). Cet exemple se base sur un calcul annuel et les cotisations sociales applicables chez regie-portage à date dont voici le détail :

  • 50.000 € / an de salaire brut ( soit 39.500 € de net avant impôt et 1.500 € de charges salariales)
  • 14.530 € / an d’avantages ( 12.000 € de frais; 965 € de mutuelle et 1.565 € de titres restaurant)
  • 25.470 € / an de charges ( 20.250 € de charges patronales; 720 € de taxes et assurances et 4.500 € de commission)

Le chiffre d’affaires à réaliser est alors de 90.000 € pour une année. Il est ensuite divisé par le nombre de jours travaillés, à savoir 218 jours pour aboutir au taux journalier de 412,85 € .

Notez que le taux des charges patronales applicable (ici de 20.251 / 50.000 = 40.5%)  varie selon le salaire souhaité :

  • la réduction Fillon s’applique si le salaire est en dessous de 1,6 SMIC;
  • la réduction générale des cotisations de 6% est applicable si le salaire est en inférieur à 2,5 SMIC;
  • en cas de salaire est dessous de 3,5 SMIC il y a une réduction de 1,8% de la cotisation allocations familiales;
  • la cotisation chômage (4,25%) ne s’applique plus sur la tranche supérieure à 4 plafonds de SS (15.456€ en 2024).
  • la cotisation retraite complémentaire tranche 2 (14,78%) ne s’applique que la tranche de salaire inférieure à 8 plafonds de SS.

Dans cet exemple de calcul, on est sur un salaire mensuel inférieur à 2.5 SMIC. En cas de salaire supérieur le taux peut atteindre jusqu’à 7,8% de cotisation en plus.

Nota bene : Pour obtenir le détail du calcul du TJM, il vous faut remplir le formulaire associé.

La formule de calcul à retenir

formule de calcul du tjm

Simulation du TJM en portage salarial

En portage salarial, le calcul du TJM s’effectue de la même manière qu’indiqué précédemment. Pour rappel ce mécanisme permet de devenir freelance ou travailleur indépendant tout en bénéficiant de :

  • la sécurité du salarié en CDI : droit au chômage, maladie, retraite et même … solvabilité aux yeux des banques et des bailleurs.
  • la simplicité du salariat : le backoffice (contrats, factures, recouvrement, compta) est entièrement réalisé par la société de portage, le démarrage et la conclusion sont également simplifiés
  • comme vous négociez vous même vos missions, vous avez une grande liberté et indépendantce
  • et bien sûr vous avez le niveau de salaire du travailleur indépendant (en général +30% qu’un salarié classique)

Pourquoi choisir Régie Portage ?

Régie Portage, créé par un ancien porté, est la référence de la transparence (label zéro frais cachés FEDEPS, relevé de compte d’activité). Le portage doit être simple, sans surprise et proche du salarié pour une parfaite expérience.

Notre société met donc à disposition ce simulateur pour faciliter le calcul du Tarif Journalier aux freelances en fonction du net mensuel, brut mensuel ou du brut annuel souhaité. Nous avons souhaité créer un simulateur qui calcule rapidement, avec des critères justes et objectifs, le prix par jour que vous pouvez annoncer à vos clients.

Chez Régie Portage, nous proposons différents services pour aider les indépendants à se développer.

Qu’est-ce qu’un Taux Journalier Moyen (TJM)?

Le Tarif Journalier Moyen (TJM), est une notion essentielle pour les freelances, consultants, et indépendants qui facturent leurs services à la journée. Il représente le montant moyen facturé pour une journée de travail. Le TJM permet de définir un tarif cohérent avec le marché et de s’assurer que les revenus générés couvrent les besoins financiers et professionnels. Comprendre et calculer son TJM est fondamental pour toute personne travaillant en freelance, car il impacte directement la viabilité financière et la compétitivité sur le marché.

Définition du TJM

Le TJM est calculé en prenant en compte plusieurs facteurs : le niveau de compétence, l’expérience, la demande sur le marché, les coûts opérationnels et les objectifs de revenus personnels. Il s’agit d’un indicateur qui permet aux freelances de fixer un tarif quotidien pour leurs services, garantissant ainsi que chaque journée de travail contribue de manière adéquate à leurs revenus annuels.

Facteurs Influant sur le TJM

  1. Compétences et expérience : Plus un freelance possède de compétences et d’expérience, plus son TJM peut être élevé. Les clients sont prêts à payer davantage pour des services de haute qualité et une expertise pointue.
  2. Demande du marché : La demande pour certaines compétences varie selon les tendances du marché. Par exemple, un développeur spécialisé en intelligence artificielle peut facturer un TJM plus élevé en raison de la forte demande pour ces compétences.
  3. Coûts opérationnels : Inclure les coûts opérationnels tels que les frais de bureau, le matériel, les logiciels, et autres dépenses professionnelles dans le calcul du TJM est crucial pour s’assurer que tous les frais sont couverts.
  4. Objectifs de revenu : Le TJM doit permettre d’atteindre les objectifs de revenu personnel. Cela inclut les besoins financiers de base ainsi que les aspirations à long terme comme les économies, les investissements, et les loisirs.

Le Taux Journalier Moyen est un paramètre fondamental car il est au cœur des discussions commerciales entre le freelance et son client / ses clients :

  1. Gestion Financière : Un TJM bien calculé aide à maintenir une bonne gestion financière, assurant que toutes les dépenses et les objectifs de revenus sont couverts.
  2. Positionnement sur le Marché : Fixer un TJM approprié permet de se positionner correctement sur le marché, ni trop bas pour éviter la sous-valorisation, ni trop haut pour rester compétitif.
  3. Négociations : Avoir un TJM clair et justifié aide dans les négociations avec le client. Il permet de justifier le coût de ses services et de défendre ses tarifs avec confiance.
  4. Prévisions de Croissance : Le TJM permet également de faire des prévisions de croissance. En ajustant le TJM en fonction des évolutions du marché et de l’expérience acquise, un freelance peut augmenter ses revenus au fil du temps.

En conclusion, le TJM est un outil essentiel pour tout travailleur indépendant ou consultant. Il permet de structurer et de planifier ses revenus, de couvrir ses coûts, et de se positionner efficacement sur le marché quel que soit votre projet. Comprendre et calculer son TJM est une étape cruciale pour assurer la réussite et la pérennité de son activité indépendante.

 

Pourquoi calculer son TJM ?

Comme dit précédemment, le TJM reflète le prix de la prestation du freelance et permet également de couvrir ses charges sociales, patronales et frais (assurance, retraite, frais pro…). Mais au-delà de l’information sur son prix, c’est également un outil de positionnement. Il n’est pas rare qu’un freelance soit référencé sur des plateformes afin de se rendre visible et de décrocher des missions.

Ainsi le TJM apparait comme outil de positionnement. Puisque le tarif journalier évolue au cours de la carrière de l’indépendant, il est également le reflet de son expérience. Ainsi le calcul du TJM en plus de vous donner un chiffre en euros, vous donne un outil de positionnement sur le marché.

Les 7 étapes pour calculer votre TJM à partir d’un salaire cible

Calculer votre Tarif Journalier Moyen (TJM) à partir d’un salaire cible est une démarche essentielle pour assurer la viabilité financière de votre activité freelance. Voici un guide étape par étape pour vous aider à déterminer votre TJM de manière précise et adaptée à vos objectifs.

Étape 1. Définir votre salaire net désiré

La première étape consiste à déterminer le salaire net annuel avant impôt que vous souhaitez percevoir. Ce montant doit couvrir vos besoins personnels, y compris les dépenses courantes, les économies, et les loisirs. Par exemple, supposons que vous souhaitiez un salaire net avant impôts de 60 000 euros par an.

Étape 2. Calculer les charges sociales et fiscales

En tant que freelance, vous êtes responsable de vos charges sociales et fiscales, qui peuvent représenter une part significative de vos revenus. Les charges varient selon votre statut (auto-entrepreneur, EURL, SASU, etc.) et le taux de prélèvement applicable. Par exemple, si vos charges sociales et fiscales représentent 80% de votre revenu net désiré, cela signifie que vous devez ajouter 48 000 € (80% de 60 000 €) à votre salaire net désiré avant impôt.

Étape 3. Estimer les frais professionnels

Vos frais professionnels incluent toutes les dépenses nécessaires pour exercer votre activité, telles que :

  • Le loyer de votre bureau ou espace de coworking.
  • Le matériel informatique et les logiciels.
  • Les frais de communication (téléphone, internet).
  • Les frais de transport.
  • Les assurances professionnelles.
  • Les cotisations à des associations professionnelles.

Supposons que vos frais professionnels annuels s’élèvent à 10 000 €.

Étape 4. Calculer le cout total annualisé du salaire cible

Le cout total annualisé est égal à la somme des montants obtenus lors des trois premières étapes. Dans notre exemple, cela donne :

Salaire Cible Annuel Total=60.000€+48.000 €+10.000 €=118.000 €

Étape 5. Déterminer le nombre de jours facturables

Le nombre de jours facturables dans l’année est généralement de 218 jours pour un cadre forfait jour. On l’a vu ce calcul comprend les déductions des congés payés, des jours de rtt, des jours fériés et bien sûr des weekends. Ce chiffre peut néanmoins varier dans certaines situations. Si l’on travaille seulement 7 heures par jour, on arrive à 225 jours par an. Pour les formateurs, il faut intégrer les périodes de creux entre les missions et il n’est pas rare de se limiter à 100 jours facturables par an, voir moins pour un formateur débutant.

Étape 6. Calculer votre TJM

Enfin, divisez votre cout total annualisé du salaire cible par le nombre de jours facturables pour obtenir votre TJM.

Dans notre exemple, cela donne : TJM = 118.000 € / 218 jours ≈ 542 €/jour

Étape 7. Ajuster et réévaluer régulièrement

Le TJM ainsi obtenu doit être comparé avec le marché en questionnant à la fois les confrères et les entreprises clientes.

Le Taux que nous avons calculé est valable pour un temps plein, il est donc essentiel de l’adapter, notamment quand il s’agit d’une mission courte puisqu’on rentrerait dans l’hypothèse des formateurs qui passent un temps important en prospection commerciale et en temps de préparation. On dit souvent que le taux d’une mission courte est double du taux d’une mission longue. Après s’il s’agit d’une opportunité à coté d’une mission « fleuve », c’est encore différent.

Il faut également noter que votre TJM n’est pas fixe. Il doit être ajusté régulièrement en fonction des changements dans vos charges, vos besoins financiers, et les évolutions du marché. Réévaluez votre TJM au moins une fois par an ou lorsque des changements significatifs surviennent dans votre situation professionnelle.

Pourquoi un simulateur pour définir le montant de son taux ?

Le Taux Journalier Moyen permet de pouvoir fixer ses tarifs pour ses prestations en visant le salaire net souhaité. Il donne une vision claire sur sa stratégie financière et sur ces possibilités de négociations avec son client. Ce tarif évalue le chiffre d’affaires pouvant être facturé par jour, mois ou sur l’année.

Souvent le salaire projeté du travailleur indépendant est supérieur à la rémunération dans une entreprise en tant que salarié. Pour établir de manière juste le Tarif Journalier Moyen, il est conseillé de prendre en considération d’autres dépenses comme les temps de prospection, les fournitures, les frais de mission (repas, transports).

Ce simulateur vous donnera alors votre rémunération en brut par jour travaillé, vous pouvez adapter le résultat en fonction de vos avantages et frais professionnels (Forfait repas, indemnité transport, avance de salaire, valorisation de la précarité…).

Comment calculer son Taux Journalier Moyen ?

Les étape de calcul sont :

  • En premier lieu, le taux peut être évalué avec des outils de calcul comme celui ci dessus.
  • Après, il est possible d’aller consulter les tarifs journaliers sur différentes plateformes. Par exemple, pour les développeurs informatiques à Paris sur 5 personnes étudiées sur certains sites, le TJM est de 431 euros.
  • Et enfin, confronter le taux à des confrères. Ainsi votre TJM sera le plus juste possible.

Une autre technique de calcul du Taux Journalier Moyen  est de partir sur le salaire annuel d’un salarié. Vous le majorez ensuite de 10% à 30% au titre de la précarité et de la recherche de mission. Vous obtiendrez ainsi le salaire total du freelance, que vous n’aurez plus qu’à diviser en nombre de jours travaillés pour le ramener en tarif journalier.

Comparaison entre TJM et Salaire

Comprendre les différences entre le Tarif Journalier Moyen (TJM) et le salaire traditionnel est crucial pour évaluer les avantages et les inconvénients de chaque mode de rémunération. Cette comparaison vous permettra de faire un choix éclairé en fonction de votre situation professionnelle et de vos aspirations personnelles.

1. Nature de la rémunération

Salaire : Le salaire est une rémunération fixe versée régulièrement (généralement mensuelle) aux employés en contrat à durée indéterminée (CDI) ou déterminée (CDD). Ce revenu inclut généralement des avantages sociaux tels que les congés payés, les assurances maladie, les cotisations de retraite, et parfois des bonus.

TJM : Le TJM, quant à lui, est une rémunération variable facturée par jour travaillé. Les indépendants et consultants l’utilisent pour calculer leurs revenus en fonction des jours facturés à leur client. Contrairement au salaire, le TJM ne garantit pas un revenu régulier, car il dépend du nombre de jours travaillés et facturés.

2. Avantages et inconvénients financiers

Salaire

  • Avantages :
    • Stabilité Financière : Le salaire assure une stabilité financière avec des revenus prévisibles.
    • Avantages Sociaux : Les employés bénéficient de divers avantages sociaux (assurance maladie, congés payés, cotisations retraite).
    • Sécurité de l’Emploi : Les employés sont protégés par des réglementations du travail (préavis, indemnités de licenciement).
  • Inconvénients :
    • Croissance Limitée : Les augmentations salariales peuvent être limitées et dépendent des politiques de l’entreprise.
    • Moindre Flexibilité : Moins de liberté pour choisir ses missions et gérer son emploi du temps.

TJM

  • Avantages :
    • Potentiel de Revenus Élevé : Les freelances peuvent potentiellement gagner plus en ajustant leur TJM et en choisissant des missions à forte valeur ajoutée.
    • Flexibilité : Liberté de choisir ses clients, ses missions, et son emploi du temps.
    • Diversification des Revenus : Possibilité de travailler sur plusieurs projets simultanément, diversifiant ainsi les sources de revenus.
  • Inconvénients :
    • Incertitude des Revenus : Les revenus peuvent varier d’un mois à l’autre en fonction du nombre de jours facturés.
    • Absence d’Avantages Sociaux : Les travailleurs indépendants doivent gérer eux-mêmes leurs assurances, cotisations, et congés sans rémunération.

3. Gestion des charges et impôts

Salaire : Les employés ont généralement des charges sociales et des impôts prélevés directement sur leur salaire brut. L’entreprise s’occupe des démarches administratives et des déclarations fiscales, simplifiant la gestion financière des salariés.

TJM : Les freelances doivent gérer eux-mêmes leurs charges patronales / salariales et fiscales. Ils doivent également prévoir des provisions pour payer les impôts et cotisations. La gestion administrative et comptable est donc plus complexe et peut nécessiter l’aide d’un comptable.

4. Liberté professionnelle et évolution de carrière

Salaire

  • Avantages :
    • Plan de Carrière : Les employés peuvent bénéficier de plans de carrière, de formations internes, et de promotions au sein de l’entreprise.
    • Réseau et Ressources : Accès aux ressources de l’entreprise et à un réseau professionnel structuré.
  • Inconvénients :
    • Hiérarchie et Contrainte : Moins de liberté dans les décisions professionnelles et une certaine contrainte hiérarchique.

TJM

  • Avantages :
    • Autonomie : Les freelances ont une totale autonomie dans la gestion de leur carrière.
    • Développement des Compétences : Possibilité de diversifier ses compétences en travaillant sur différents projets.
  • Inconvénients :
    • Solitude Professionnelle : L’absence de cadre structuré peut parfois mener à un sentiment d’isolement.
    • Responsabilité Totale : Les freelances sont responsables de tous les aspects de leur activité, y compris la prospection, la négociation des contrats, et la gestion administrative.

5. Risques et Sécurité

Salaire : Les employés bénéficient d’une certaine sécurité de l’emploi et de protections sociales. Les risques financiers sont minimisés par la régularité du salaire et les avantages sociaux.

TJM : Les freelances doivent faire face à une incertitude financière plus grande et à l’absence de sécurité sociale intégrée. Ils doivent être proactifs dans la gestion des périodes sans mission et dans la constitution d’une épargne de sécurité.

Choisir entre un salaire et un TJM dépend de votre tolérance au risque, de votre besoin de stabilité financière, et de votre désir d’autonomie. Le salaire offre sécurité et stabilité, tandis que le TJM offre flexibilité et potentiel de revenus plus élevé, au prix d’une gestion financière plus complexe. Chaque mode de rémunération a ses propres avantages et inconvénients, et le choix dépendra de vos priorités personnelles et professionnelles.

Outils et Ressources Supplémentaires

Pour vous aider à optimiser la gestion de votre activité freelance et à affiner le calcul de votre TJM, voici une sélection d’outils et de ressources indispensables :

1. Baromètre des salaires

On l’a vu, le niveau des TJM est directement proportionné au niveau des salaires. Au même titre que les salaires, le TJM dépend donc des compétences, de l’expérience, de la localisation, de la disponibilité, mais aussi … de la négociation.

Afin de vous aider dans l’arbitrage de vos TJM, nous vous conseillons donc de consulter le baromètre des salaires. Différents sites proposent des informations à ce sujets, mais nous avons nos préférences : celui de Michael Page et celui de Hays arrivent en tête, mais si vous trouvez mieux, dites-le nous !

2. Baromètre des TJM

Rester informé des tendances du marché est crucial pour ajuster votre TJM et rester compétitif. Abonnez-vous à des newsletters, suivez des blogs spécialisés, et participez à des forums de discussion pour échanger avec d’autres freelances.

Saviez-vous qu’il existe différents baromètres de TJM ? Alors oui, ils sont imparfaits et bien sûr nous préférons un bon calcul sur la base des baromètres des salaires qui sont souvent plus renseignés et mieux actualisés, mais ils ont l’avantage d’exister. Si cela vous tente, nous vous conseillons celui de Malt ou celui de la crème de la crème.

3. Groupes de Networking

Rejoindre des groupes de networking peut vous aider à développer votre réseau professionnel, à trouver de nouvelles opportunités de missions, et à échanger des conseils sur la gestion de votre TJM. Quelques suggestions :

  • LinkedIn Groups : Recherchez des groupes spécifiques à votre domaine d’expertise et participez activement aux discussions.
  • Meetup : Participez à des événements locaux ou en ligne pour rencontrer d’autres freelances et professionnels.

En utilisant ces outils et ressources, vous pourrez non seulement affiner le calcul de votre TJM mais aussi améliorer la gestion globale de votre activité freelance, vous assurant ainsi de rester compétitif et rentable sur le marché.

Questions fréquentes

Comment dit-on TJM en anglais ?
En anglais, le terme "TJM" (Tarif Journalier Moyen) se traduit par "Daily Rate" ou "Average Daily Rate." Ce terme est couramment utilisé par les freelances et les consultants pour indiquer le montant qu'ils facturent pour une journée de travail. Utiliser "Daily Rate" dans vos communications avec des clients anglophones vous aidera à clarifier vos tarifs et à vous aligner sur les pratiques internationales. Assurez-vous de préciser si le montant est brut ou net ou si cela est charges comprises pour éviter toute confusion.
Lire la réponse complète
Comment calculer son salaire en portage salarial ?
En portage salarial, le salaire est égal au chiffre d’affaires HT moins les frais de gestion, moins les charges sociales et fiscales. Hors frais et avantages, cela représente un salaire net avant impôts d'environ 50% du montant facturé hors taxes.
Lire la réponse complète
Quel salaire contractuel choisir en portage salarial ?
En début de contrat, mieux vaut choisir le salaire minimum pour se constituer une trésorerie. Par le suite, il peut être important de l'augmenter pour décrocher un prêt immobilier mais aussi pour bénéficier d'un mailleur rachat de RTT.
Lire la réponse complète