Comment faire le CV consultant parfait ?

Le statut de consultant, concerne un salarié ou un freelance qui réalise une mission chez un client final pour lui-même ou pour le compte d’une société de conseil. Une société de conseil, comme par exemple une ESN (Entreprise de Service Numérique), se distingue d’une société d’intérim car elle propose un CDI aux consultants et qu’elle le rémunère en inter-contrat. De manière générale, le consultant exerce une tâche occasionnelle hors de son activité normale/permanente ou dans le cas d’une prestation plus ponctuelle nécessitant une expertise dont elle ne dispose pas. Trois type de cv de consultant doivent être distingués :
  1. CV consultant  destiné à la société de conseil
  2. un CV spécifique au consultant freelance
  3. le CV consultant destiné au client final

Qu’est ce que le CV consultant ?

Le CV consultant n’est pas sur un modèle classique

Lorsque l’on souhaite faire un CV consultant, il faut garder à l’esprit que l’on opère ici dans un métier de conseil. On ne peut donc pas se baser sur le modèle traditionnel de CV que l’on envoie pour un poste de salarié. Ce style de modèle de CV s’oriente en général sur les expériences et la formation en mettant l’accent sur les différentes missions au sein des entreprises. Et les recruteurs vont chercher un candidat qui à des points communs avec l’emploi recherché. Les entreprise ne sont pas dans une démarche classique de recrutement, mais dans une optique de résolution de problème. Le consultant est une solution pour son client. Il déploie les ressources à sa portée pour résoudre une situation complexe chez ses clients.

 

L’expérience ne se valorise pas de la même manière

Un CV de consultant lui, ne va pas montrer les choses sous le même angle. En effet, une entreprise cliente qui fait appel à un cabinet de conseil recherche quelqu’un capable de comprendre rapidement une mission donnée et de créer une stratégie en rapport avec le problème. Ainsi le consultant va bien sur de voir mettre en avant ses expériences et compétences mais en tentant de valoriser sa capacité d’analyse, de stratégie, et d’actions. Le consultant va chercher à montrer son expertise et ses talents de chef de projet, ses qualités humaines, et aussi la diversité des missions dans lesquelles il a opéré.

 

Le recrutement d’un consultant par un client

Prenons l’exemple d’un manager de transition, celui-ci devra montrer qu’il est capable de faire face à des situations urgentes, voire critiques, qu’il sait prendre des décisions difficiles, et qu’il a une forte capacité d’analyse situationnelle et de management. Une entreprise cliente choisira dans son recrutement, un consultant qui possède les compétences techniques et les qualités managériales en rapport avec la mission. Son expérience va-être analysée dans le sens stratégique et décisionnel et non dans le sens des compétences pratiques.

Les consultants travaillent sur une mission en mode projet en non sur une longue période en entreprise. Il n’est donc pas nécessaire de développer chaque expériences précisément comme sur un poste classique en CDI.

Quel modèle pour un CV de consultant efficace ?

Comme dit précédemment, on utilise pas le modèle de CV classique pour un consultant (peu importe son domaine d’expertise ou son secteur d’activité). Voyons ici comment optimiser les différentes parties d’un CV de consultant.

Introduire son profil

Comme dans tout CV, on commence par introduire son profil et le remettre en contexte avec l’objectif de la mission. On va chercher ici, a être le plus impactant possible pour le futur client. On résume brièvement son expérience, et ses champs d’expertise. Voici un exemple d’une introduction efficace pour un CV de consultant :

 » Consultant en management de transition depuis 14 ans, je résout les problématiques de crise chez mes clients et leur permet de retrouver le contrôle de leurs opérations. Je met à disposition mon expertise prouvée dans la prise de décision, l’adaptation à mes interlocuteurs, et ma capacité de convaincre afin de résoudre les crises complexes. »

Une fois le contexte de l’expérience apporté, vous pouvez ajouter quelques lignes sur votre secteur d’activité de prédilection (si besoin).

 » J’ai opéré pour de grandes entreprises du secteur de l’immobilier, de l’hôtellerie et du tourisme, j’ai donc une vision tournée vers le client et sais faire face à des organisations complexes. »

 

Valoriser les compétences et solutions dans le CV

La valorisation des compétences et de l’expérience va elle se faire de manière plus orientée sur les moyens mis en place pour exécuter la mission. On ne va pas chercher à mettre en valeur la carrière mais les problématiques et les solutions. Ainsi on peut suivre un modèle comme cela :

« – Analyse et refonte de la politique ressources humaines interne

– Mise en place d’un plan d’allègement de masse salarial

– Optimisation des process interne liés à l’exploitation des compétences«

Remarque : Vous pouvez également ajouter des métriques/chiffres pour appuyer vos arguments selon le secteur d’activité dans lequel vous opérez.

 

Lister les missions précédentes et les clients

Le consultant doit également montrer la diversité des clients pour lesquels il a opéré. Cela montrera qu’il a fait face à des situations diverses et s’est adapté aux problèmes de chacun. Chaque expérience est importante, mais étant donné qu’un consultant est amené à travailler pour différents clients il convient d’organiser cela pour plus de lisibilité. Selon la quantité de missions et de clients vous pouvez opter pour plusieurs approches : une approche en « timeline » ou une approche en « grand compte ».

Exemple d’un consultant marketing qui travaillerait avec les 3 mêmes clients depuis 15 ans :

Air France/KLM (5 missions)

– 2001 (8mois) – Refonte d’une stratégie de marketing dédiée aux 25/35 ans.

– 2003 (7mois) – Création et mise en place des canaux de nurturing

– 2005 (9mois) – Création et gestion de la migration des base de données

Lufthansa Airlines (3missions)

– 2002 (10 mois) – Gestion, pilotage et organisation d’une campagne dédiée aux seniors

– 2006 (1 an) – ……

– 2007 (5 mois) – ………

Même exemple en modèle timeline (plutôt adapté aux consultants avec moins d’expérience) :

2001 – Air france KLM

2002 – Lufthansa Airlines

2003 – Air France

2004 – Air france

2005 –  ……..

Vous êtes consultant ?

Pourquoi ne pas découvrir le portage salarial et choisir la liberté ?

Nos conseillers sont à votre écoute pour vous présenter no solutions et commencer votre activité rapidement.

Le CV consultant destiné à une société de conseil

Dans le cadre d’un CV consultant destiné à une société de conseil, veillez à bien valoriser votre fidélité à vos précédents employeurs en valorisant la durée de la collaboration et le nom de la société. Si par exemple vous avez travaillé avec une ESN pour plusieurs clients. Vous devez d’abord valoriser le nom de l’ESN et la durée totale de la collaboration. Puis dans un second temps seulement, les différentes missions peuvent être égrainées.

Résumer la formation plus brièvement

La formation du consultant peut également être résumée très brièvement car ce n’est pas ça qui va importer au client (sauf dans le cas d’un consultant junior qui ne peux pas encore compter sur la multitude de missions et de clients par exemple. Un consultant senior mettra quant à lui beaucoup plus l’accent sur son expérience effective auprès des clients. Il pourra se servir de la partie formation pour mettre en avant ses certifications et formations réalisées au cours de sa carrière sur des sujets précis.

 

Exemple de modèle de formation d’un profil consultant junior :

« – 2008 – Licence en management et gestion de projet

– 2010 – Master 2 spécialité gestion de projets digitaux

– 2010 – TOEIC / score de 950″

Exemple de modèle de formation d’un profil consultant senior :

« – 1996 – Master 2 de droit des affaires

– 2004 – certification RNCP1523

– 2006 – Formation sur l’intelligence émotionnelle »

 

Résumer ses compétences clés

Enfin pour donner une meilleure visibilité des compétences à des intervenants qui ne feraient pas partie des ressources humaines du client. Il est nécessaire de synthétiser ses compétences clés clairement sous forme de bullet-point. Le CV sera alors beaucoup plus lisible pour les acteurs du futur projet.

Modèle de présentation des compétences :

 » – Solide compétence managériale et décisionnelle

  – Approche analytique et synthétique

  – Prédisposition à la communication interpersonnelle »

Remarque : N’hésitez pas à chercher des listes de compétences recherchées par les recruteurs pour choisir les bonnes tournures. L’optimisation des mots clés de compétence est très importante dans un CV efficace.

Commentaires

Laisser un commentaire