La réserve financière en portage salarial est une somme reversée en cas de difficultés ou à défaut en fin de contrat.

En Portage salarial, la réserve financière est définie par l’article 21 de la convention collective de portage salarial. Cette réserve a pour vocation de pallier la baisse substantielle de rémunération, voire son absence, pendant les périodes hors activités et de permettre aux salariés portés de sécuriser leur développement lors des périodes d’inactivité. Cela permet par exemple de rechercher de nouveaux clients ou de nouvelles missions dans le cadre des dispositions de l’article 22.2 de la convention collective.

Pour les portés en CDI, la réserve financière est égale à 10% du salaire minimum défini à l’article 21.3 de la convention collective de portage salarial.

La réserve financière est constituée sur le compte d’activité. Les deux points de vigilance concernent :

  • Les entreprise de portage salarial qui gonflent la réserve financière à 10% de la facturation.
  • Les sociétés de portage salarial qui n’appliquent pas la réserve financière sans vous informer des risques. Ces sociétés vous placent réellement en difficulté au cas où par exemple vous vous retrouviez sans aucune possibilité de financer une fin de contrat (par exemple en cas de maladie soudaine, il n’y a pas de facture finale pour financer quoi que ce soit)

Vous craignez de ne pas voir la couleur de cette réserve financière ? Pas de panique, si vous disposez d’un vrai relevé de compte d’activité, la réserve financière est doublement garantie :

  • par l’état (au travers des AGS)
  • par les assurances au travers de la garantie financière.