Comparatif des statuts juridiques d’entreprises

Devenir freelance passe d’abord par un choix de statut juridique :autoentrepreneur, SASU, EURL, portage salarial ou libéral. Pour vous aider, nous avons réalisé un tableau comparatif qui reprend les grandes différences : patrimoine personnel engagé, solvabilité bancaire, taux de cotisations, nous avons tout passé au crible. Ce comparatif concerne en premier lieu le freelance ou le travailleur indépendant et non les entreprises commerciales ou les professions réglementées.

 

Tableau comparatif des statuts d'entreprises

 Portage Salarial-SASUEURL - LibéralMicroEntreprise
Responsabilité limitée - Patrimoine personnel non engagé sauf en EURL
Solvabilité financière avant 3 ans pour le CDI en portage salarial (SASU excepté)
C.A. non plafonnéplafond de franchise de TVA à 94.300€ en 2021 plafond de CA à 72.000€ en 2021
Exonération des frais pro et des cotisations prévoyance / mutuelle
à déduire du net après impot sur le revenu
Maintien de salaire en cas d'invalidité totale
Droit au chômage(président SASU exclus)
Cotisation globale micro maladie retraite--22.2% du CA soit 28,5% du net
URSSAF Maladie7,3%1.5%-6.5 %cotisation globale ↑
Calcul des indemnités journalières (50% des 3 derniers mois)3 ans3 ans
Mutuelle (compagnie assurances)
Prévoyance sans questionnaire de santéen général 1.5%
Cotisation chômage4.2% (président SASU exclus)à prévoir en susà prévoir en sus
Cotisation retraite base17,75%10.1%cotisation globale ↑
Droit à la retraite suivant le montant versé
Allocations familiales3.45%de 0 à 3.1%cotisation globale ↑
CSG-CRDS9.7%9.7%cotisation globale ↑
Références utilisées cotisations (liens)Cotisations des salariésMaladie
Cotisation Retraite Libéral
Cotisation Allocations familiales
Cotisation Autoentrepreneur

Vous découvrez le Portage Salarial ?

Que ce soit pour démarrer rapidement votre activité ou au long court, ce système dédié au freelance et à l’activité de service n’arrête pas de séduire. Les 3 grandes forces du portage salarial sont :

  • la simplicité: vous devenez très rapidement indépendant sans administratif, ni engagement lourd. Nous nous chargeons de tout : contrats, factures, bulletins de salaires, relances client., assurances, déclarations, paiement. Vous arrêtez quand vous voulez et votre patrimoine personnel n’est pas engagé.Aucune société n’est à créer.
  • la protection sociale : Vous  bénéficierez du droit au chômage et aux indemnités journalières en cas de maladie. Vous disposerez d’une prévoyance et d’un mutuelle attractive sans questionnaire de santé. Le salaire est maintenu pendant les congés. Vous  aurez accès à des formations techniques, une large palette d’avantages sociaux et un suivi individualisé : vous pilotez votre carrière
  • la solvabilité : N’attendez pas 3 bilans pour pouvoir déménager, le CDI portage vous donne toute la crédibilité nécessaire.

Le Portage Salarial

Posez-nous vos questions sur le Portage Salarial

Quel TJM facturer ? Puis-je avoir une simulation de mon salaire ? Aurais-je droit au chômage si je démissionne de mon CDI actuel pour un CDI de portage ? Sous quel délai puis-je démarrer mes missions ? Comment bénéficier du chômage si ma mission s’arrête ?

Relation tripartite en portage salarial informatique