Portage salarial ou sasu

Les critères différenciant entre le portage salarial et la Société par Actions Simplifiée Unipersonelle (SASU)  sont donc :

  • la simplicité et la flexibilité
  • la protection sociale du dirigeant
  • la solvabilité financière

La simplicité et la flexibilité

Le portage salarial et la SASU sont vraiment différents de ce point de vue.

En effet, en portage salarial, vous n’avez pas d’entreprise à créer. Le démarrage et l’arrêt sont donc très simples et rapides. Pour la création, vous n’avez pas de capital à verser, ni de statuts à rédiger ou à publier comme pour une SASU.

Pour arrêter votre activité en portage salarial, une simple démission ou rupture conventionnelle est suffisante. Vous n’avez donc pas la lourdeur comptable et administrative d’une liquidation d’entreprise.

Au quotidien, le portage salarial est également nettement plus simple qu’une SASU :

  • pas de frais fixes (comptables, banque, assurances, avocat)
  • pas de travail administratif et comptable (factures, déclarations sociales et fiscales, suivi et relances des règlements)

Le cout du portage salarial (5% pour regie-portage) doit être comparé :

  • au cout d’un expert comptable
  • aux conséquences de l’isolement du freelance (réseau commercial faible, erreurs de gestion probables)
  • au temps passé et aux soucis liés à l’administratif et à la gestion d’une SASU

Portage salarial ou sasu ? Quid de la protection sociale.

Il existe des différences notables entre le statut salarié d’un président de SASU et celui d’un freelance en portage salarial.

En effet, contrairement au salarié porté, le président de SASU n’est pas éligible au droit au chômage et à la mutuelle / prévoyance groupe en l’absence de salariés

Le portage salarial, présente donc un gage de sécurité supplémentaire pour un freelance. S’il n’arrive pas à trouver une mission, il pourra en effet négocier une rupture conventionnelle. Il bénéficiera alors des indemnités de recherche d’emploi.

Travailler sans craindre les lendemains qui déchantent (maladie, fin de mission, etc) est un gage de réussite.

La sécurisation du CDI

Le CDI de portage salarial permet d’être solvable aux yeux des banques et bailleurs. Dès la fin de la période d’essai le freelance peut donc solliciter un nouveau bail. Il peut même engager une démarche d’achat immobilier.

Un président de SASU doit en revanche attendre 3 à 4 ans, car il doit présenter 3 bilans probants.

Portage salarial ou sasu ? en conclusion

Optez pour le portage salarial si vous travaillez comme un freelance (pas de salariés ni de stocks à gérer, travail par mission). Optez pour une SASU si votre activité est récurrente et que vous avez des des salariés et des stocks à gérer.Vous pouvez également regarder notre comparatif élargi aux autres statuts juridiques d’entreprises que portage salarial ou sasu.

Schéma de fonctionnement du portage salarial

Que ce soit pour vous lancer ou au long court, le portage salarial est le meilleur compromis de flexisécurité.

Le principe de la relation triangulaire entre vous, votre/vos client(s) est celui-ci :

 

 

Tripartite Portage Salarial

Simulez votre salaire, frais et avantages compris

Quel sera précisément votre salaire en portage salarial, en fonction des frais que vous aurez ?

Vous avez aimé ce contenu ?

Cliquez sur une étoile pour noter le contenu

Note moyenne 5 / 5. Nombre de note : 3

Pas de note ! soyez le premier à noter ce contenu

Merci pour cette note!

Suivez nous sur nos réseaux sociaux.

La réponse ci-dessus répond aussi aux questions analogues ci dessous :

SASU ou EURL ?

SASU ou micro ?

EURL ou SASU ?

SASU : gérant ou président ?