Portage salarial ou sasu

Les critères différenciant entre le portage salarial et la Société par Actions Simplifiée Unipersonelle (SASU)  sont donc :

  • la simplicité et la flexibilité
  • la protection sociale du dirigeant
  • la solvabilité financière

La simplicité et la flexibilité

Le portage salarial et la SASU sont vraiment différents de ce point de vue.

En effet, en portage salarial, vous n’avez pas d’entreprise à créer. Le démarrage et l’arrêt sont donc très simples et rapides. Pour la création, vous n’avez pas de capital à verser, ni de statuts à rédiger ou à publier comme pour une SASU.

Pour arrêter votre activité en portage salarial, une simple démission ou rupture conventionnelle est suffisante. Vous n’avez donc pas la lourdeur comptable et administrative d’une liquidation d’entreprise.

Au quotidien, le portage salarial est également nettement plus simple qu’une SASU :

  • pas de frais fixes (comptables, banque, assurances, avocat)
  • pas de travail administratif et comptable (factures, déclarations sociales et fiscales, suivi et relances des règlements)

Le cout du portage salarial (5% pour regie-portage) doit être comparé :

  • au cout d’un expert comptable
  • aux conséquences de l’isolement du freelance (réseau commercial faible, erreurs de gestion probables)
  • au temps passé et aux soucis liés à l’administratif et à la gestion d’une SASU

Portage salarial ou sasu ? Quid de la protection sociale.

Il existe des différences notables entre le statut salarié d’un président de SASU et celui d’un freelance en portage salarial.

En effet, contrairement au salarié porté, le président de SASU n’est pas éligible au droit au chômage et à la mutuelle / prévoyance groupe en l’absence de salariés

Le portage salarial, présente donc un gage de sécurité supplémentaire pour un freelance. S’il n’arrive pas à trouver une mission, il pourra en effet négocier une rupture conventionnelle. Il bénéficiera alors des indemnités de recherche d’emploi.

Travailler sans craindre les lendemains qui déchantent (maladie, fin de mission, etc) est un gage de réussite.

La sécurisation du CDI

Le CDI de portage salarial permet d’être solvable aux yeux des banques et bailleurs. Dès la fin de la période d’essai le freelance peut donc solliciter un nouveau bail. Il peut même engager une démarche d’achat immobilier.

Un président de SASU doit en revanche attendre 3 à 4 ans, car il doit présenter 3 bilans probants.

Portage salarial ou sasu ? en conclusion

Optez pour le portage salarial si vous travaillez comme un freelance (pas de salariés ni de stocks à gérer, travail par mission). Optez pour une SASU si votre activité est récurrente et que vous avez des des salariés et des stocks à gérer.Vous pouvez également regarder notre comparatif élargi aux autres statuts juridiques d’entreprises que portage salarial ou sasu.

Schéma de fonctionnement du portage salarial

Que ce soit pour vous lancer ou au long court, le portage salarial est le meilleur compromis de flexisécurité.

Le principe de la relation triangulaire entre vous, votre/vos client(s) est celui-ci :

 

 

Tripartite Portage Salarial

Simulez votre salaire, frais et avantages compris

Quel sera précisément votre salaire en portage salarial, en fonction des frais que vous aurez ?

Vous avez aimé ce contenu ?

Cliquez sur une étoile pour noter le contenu

Note moyenne 5 / 5. Nombre de note : 3

Pas de note ! soyez le premier à noter ce contenu

Merci pour cette note!

Suivez nous sur nos réseaux sociaux.

La réponse ci-dessus répond aussi aux questions analogues ci dessous :

SASU ou EURL ?

SASU ou micro ?

EURL ou SASU ?

SASU : gérant ou président ?

Portage salarial ou auto entrepreneur

Le portage salarial et l’auto entrepreneur sont des statuts freelance très différents.

Le portage salarial

Le portage salarial est une relation tripartite entre :

  • un freelance indépendant qui trouve, négocie et réalise la mission. Juridiquement il est donc salarié de la société de portage salarial.
  • et une société de portage salarial qui contractualise et facture les prestations. Les factures sont ensuite « transformées » en salaire après déduction de la commission de portage et des cotisations sociales.
  • une entreprise cliente qui bénéficie de la prestation.

L’auto entrepreneur

L’ auto entrepreneur désigne le statut de la micro entreprise. Ce statut permet d’exercer en tant qu’artisan, commerçant ou profession libérale de manière simplifiée. Cependant, un plafond de chiffre d’affaires annuel ne doit pas être dépassé. Le mode de calcul, le paiement des cotisations sociales, ainsi que de l’impôt sur le revenu sont simplifiés. Un exonération de TVA est possible dans la limite d’un autre plafond.

Auto Entrepreneur vs Portage Salarial : les points communs

Le Micro Entrepreneur et le Portage Salarial sont deux statuts simples à mettre en œuvre et à arrêter.

Les forces du portage

Le portage salarial vous permet les avantages suivants   :

  • droit au chômage, assurance maladie complète dès le 3ème salaire, prévoyance sans questionnaire de santé
  • possibilité de changer de location ou de décrocher un prêt immobilier
  • frais professionnel et avantages sociaux partiellement ou totalement déductibles des charges et impôts sur le revenus, 
  • votre responsabilité civile personnelle n’est pas engagée. Gros avantage surtout si votre activité a des risques financiers importants (informatique, btp, industries, etc).

Atouts du statut auto entrepreneur

Le gros avantage de le microentreprise est d’éviter de payer des frais de gestion (environ 5% en portage). Attention en revanche au taux de cotisations sociales : il est peu élevé car l’assiette de cotisation est plus forte (la CA et non le salaire) et que les droits sont moindres. Voir notre tableau de comparaison.

Chaque trimestre vous déclarez votre CA à l’URSSAF. Les cotisations sont prélevées dans la foulée.

La simplicité du calcul des cotisations pénalise néanmoins ce statut. Ainsi, les frais professionnels (transports, repas, hébergement, assurances, loyer, matériel) ne sont pas déduits de la base de cotisation. Idem pour les cotisations sociales additionnelles ( mutuelle, prévoyance, assurance chômage, retraite complémentaire, épargne salariale, etc.). Ces dépenses sont donc financées par le salaire net après import sur le revenus de l’auto entrepreneur.

Le dépassement du plafond de TVA pose également question. En effet, dans ce cas le recours à un expert comptable est nécessaire.

La question de la responsabilité civile personnelle est également posée en cas de sinistre. En effet, il n’y a pas de distinction entre l’auto entrepreneur et la personne physique du freelance. Vigilance donc aux activités à risques : informatique, btp, industrie, etc.

Vos besoins en protection sociale

Le portage salarial, représente donc un gage de sécurité sécurité. Ainsi, vous cotisez au chômage ou aux indemnités journalières de la CPAM comme un salarié lambda.

En revanche, en étant autoentrepreneur, votre protection sociale est moindre : mutuelle, prévoyance, chômage,  indemnités journalières de la sécu.

Conclusions

Le portage salarial est supérieur à l’autoentrepreneur pour les raisons suivantes :

  1. en portage salarial vous avez ainsi droit au chômage, pas en auto entrepreneur (très utile en intercontrat)
  2. votre patrimoine familial est engagé en micro entreprise , mais pas en portage
  3. pas d’exonérations sociales et fiscales pour les frais en autoentrepreneur (assurances, local, transports, repas)
  4. en micro, vous avez donc des plafonds (TVA et maximum) et pas en portage salarial,
  5. pour l’auto entrepreneur vos indemnités journalières sont moyennées sur 3 ans, contre 3 mois en portage salarial

Néanmoins, le statut auto entrepreneur est indiqué dans les cas suivants : 1) en complément d’une activité principal; 2) pour des activités non risquées et sans frais; 3) pour des foyers faiblement fiscalisés.

Tripartite Portage Salarial

Simulez votre salaire, frais et avantages compris

Quel sera précisément votre salaire en portage salarial, en fonction des frais que vous aurez ?

Vous avez aimé ce contenu ?

Cliquez sur une étoile pour noter le contenu

Note moyenne 5 / 5. Nombre de note : 3

Pas de note ! soyez le premier à noter ce contenu

Merci pour cette note!

Suivez nous sur nos réseaux sociaux.

La réponse ci-dessus répond aussi aux questions analogues ci dessous :

auto-entrepreneur ou portage salarial ?

portage salarial ou micro ?

portage salarial ou micro entreprise ?

micro entreprise ou portage salarial ?

portage salarial ou auto entreprise ?

pourquoi il faut préférer le portage salarial à l’auto-entrepreunariat

sas ou auto-entrepreneur ou portage salarial ?

forum portage salarial ou auto entrepreneur ?

portage salarial ou autoentrepreneur avis forum ?

Comment fonctionne le portage salarial ?

Comment fonctionne le portage salarial ?

Le Portage Salarial permet de devenir freelance ou indépendant de façon simple, rapide et surtout sans engagement lourd. Les 3 grandes forces du portage salarial sont 1) sa simplicité, 2) la protection sociale et 3) la solvabilité financière du CDI qu’il procure

Le consultant en portage salarial prospecte et négocie ses missions directement avec l’entreprise cliente. Après qu’ils se soient mis d’accord, la société de portage salarial conclut un contrat de prestation avec ce client et un contrat de travail avec le freelance.

D’abord, la société de portage salarial va contractualiser la relation tripartite par un contrat de prestations de service et un contrat de travail. Puis, chaque mois, elle facture et encaisse vos prestations à l’entreprise cliente. Enfin, elle rédige et paie votre bulletin de salaire après déduction de ses frais de  gestion. Elle se charge donc de payer les assurances, ainsi que les cotisations sociales et fiscales liés à votre activité.

Le portage permet donc au freelance porté de :

  • devenir freelance en toute simplicité,
  • d’avoir la protection sociale d’un salarié ( droit au chômage, mutuelle, prévoyance sans questionnaire de santé, indemnité journalière, formations)
  • d’avoir un CDI pour démontrer sa solvabilité financière .

Un compte d’activité permet au porté d’ « épargner » et de choisir ses salaires. Le but est de lisser sa rémunération pour faire face aux éventuels coups durs.

Le portage salarial est une relation tripartite règlementée par l’ordonnance du 2 Avril 2015. Il est réservé à la prestation de service.

Schéma du fonctionnement du portage salarial

Tripartite Portage Salarial

En savoir +

Vous Quelque soit le stade de votre projet, nos conseillers seront heureux de vous répondre !

Vous avez aimé ce contenu ?

Cliquez sur une étoile pour noter le contenu

Note moyenne 5 / 5. Nombre de note : 1

Pas de note ! soyez le premier à noter ce contenu

Merci pour cette note!

Suivez nous sur nos réseaux sociaux.

La réponse ci-dessus répond aussi aux questions analogues ci dessous :

Comment ça marche portage salarial ?

Le Portage salarial comment ca marche?

Comment marche le portage salarial ?

Le Portage salarial comment ça marche?

Comment fonctionne portage salarial ?

 

Portage salarial ou Freelance ?

Portage Salarial ou Freelance en société (Auto entrepreneur, SASU, EURL, Libéral) ?

Avant de répondre, vous devez d’abord vérifier si votre activité est éligible au portage salarial, à savoir :

  1. Prestations de service uniquement,
  2. Bac+3 mini ou 3 ans d’expérience,
  3. Pas de profession réglementée « à ordre » (avocat, médecin, notaire, expert comptable, etc).

Les 3 grandes forces du portage salarial pour un freelance sont:

  1. la simplicité et le faible niveau d’engagement,
  2. la grande protection sociale (droit au chômage, mutuelle, prévoyance groupe),
  3. le CDI qui permet de démontrer sa solvabilité auprès des banques et bailleurs sans attendre les 3 ans.

Portage salarial ou freelance ? Quel administratif ?

Ainsi le Portage salarial est d’abord incontournable pour les allergiques à l’administratif ou à l’engagement ou à la complexité.

Faites-vous des missions ?

Même si vous êtes très à l’aise avec les tracasseries administratives, le portage reste parfois incontournable ! En effet, certaines activités freelance comme les prestations en mission (prestation souvent ponctuelle, voir de courte durée, pour un ou plusieurs clients) nécessitent une grande protection sociale. Puisque, dans ce cas de figure, vous aurez besoin de compléments de revenus en l’absence de mission, comme le droit au chômage. Exemples :  l’informatique, les IT, le Management de transition et l’ingénierie BTP /industrie. Le métier s’est professionnalisé et les commissions sont de plus en plus faibles (5% dans notre cas).

Choisir entre Portage salarial ou freelance dépend de la récurrence de votre activité

Mais le portage salarial n’est pas à privilégier si vous avez une activité récurrente (par exemple thérapeute) ou que vous n’effectuez pas des prestations de service.  Mieux vaut alors choisir la création d’entreprise : auto entrepreneur, libéral, SASU, EURL. Pour vous y retrouver, vous pouvez utiliser notre comparatif des statuts juridiques d’entreprise.

Un projet immobilier ?

Enfin, n’oubliez pas que les créateurs d’entreprises ont les plus grandes peines du monde à déménager avant d’avoir obtenu son troisième bilan d’exercice. Que ce soit pour un emprunt immobilier ou pour une simple location, seul le CDI portage salarial permet au freelance de déménager

Famille à charge ?

Si votre famille dépendant de votre salaire, le portage semble être la solution de prudence. La protection prévoyance notamment permet un maintien de salaire en cas d’accident ou de maladie. Le droit au chômage vous protège en l’absence de mission.   

Portage salarial ou freelance ? En conclusion

Le portage salarial est le statut idéal du freelance qui réalise des missions. Le choix « portage salarial ou freelance ? » s’oriente vers le portage si vous répondez oui à l’une de ces questions :

  • Avez-vous une phobie des démarches administratives ?
  • Réalisez-vous des missions ?
  • Avez-vous un risque de « panne de mission » ?
  • Avez-vous un projet immobilier ?
  • Votre famille dépend elle de votre revenu ?

 

Regie-Portage est une société de portage salarial spécialisée dans les métiers techniques. Bien que notre commission soit abordable (5% plafonné à 600€), nous disposons de conseillers bilingues et des contrats/assurances adaptés à la technicité des métiers que nous portons.

Vous pouvez également regarder notre comparatif élargi aux autres statuts juridiques d’entreprises que portage salarial ou freelance.

Freelance en portage salarial

Vous hésitez entre différents statuts freelance ?

Que ce soit pour un simple renseignement ou carrément pour vous aider gratuitement à trouver une mission, nos conseillers seront heureux de vous orienter. N’oubliez pas que c’est maintenant que vous avez le plus besoin de conseils !

Vous avez aimé ce contenu ?

Cliquez sur une étoile pour noter le contenu

Note moyenne 5 / 5. Nombre de note : 2

Pas de note ! soyez le premier à noter ce contenu

Merci pour cette note!

Suivez nous sur nos réseaux sociaux.

La réponse ci-dessus répond aussi aux questions analogues ci dessous :

Freelance ou portage salarial ?

Comment devenir freelance ?

Comment se lancer en freelance ?

Freelance ou cdi ?

Comment travailler en freelance ?