Ils témoignent

“Aujourd’hui,  je gagne plus du double de ce que je gagnais avant”

Pendant mes 5 premières années de carrière, je travaillais pour une SSII basée sur Paris. C’était dur de changer ainsi de mission tous les 5 mois en moyenne: problématique de transports en ile de France + formation  à de nouvelles technologies. Grace à toutes ces missions, j’ai réussi à obtenir mon Graal à moi : le niveau d’architecte informatique.
Après avoir failli refuser une mission, j’ai finalement choisi de me lancer en Portage Salarial. Grâce aux conseils de ma boite de portage, j’ai tout de suite opté pour des missions plus courtes avec un TJM assez élevé. Aujourd’hui,  je gagne plus du double de ce que je gagnais avant et j’assume ma toute nouvelle famille : garde des enfants, congés.
Satisfaite de ma nouvelle vie, je suis devenue une véritable ambassadrice du portage salarial.

Sandrine R.

Architecte Réseau

“J’ai boosté mon salaire de plus de 40%”

Je suis passé en portage après trois ans en ESN “banque”. Pour débuter avec ce nouveau statut, mon ESN m’a proposé de devenir mon premier client. J’ai finalement opté pour une démission car la rupture conventionnelle n’arrangeait pas mon employeur et que c’était inutile car ma boite de portage le ferait sans problèmes.

Contrairement à ce que je pensais, le passage en freelance s’est fait comme une lettre à la poste ! Malgré que l’ESN ait gardé 20% de sa facturation pour elle, j’ai boosté mon salaire de plus de 40%. Aujourd’hui, je n’envisage même pas de redevenir salarié d’une ESN.

Formations, accompagnement pour trouver une mission, frais professionnels, avantages sociaux : il n’y a pas mieux que le portage salarial.

Julien B.

Consultant en cybersécurité

“Aujourd’hui,  je gagne plus et je suis plus libre”

Pendant mes 15 premières années de carrière, je travaillais pour un bureau d’études sur Paris. Je travaillais parfois 10 à 12 h par jour. J’avais aussi  une problématique de transports en ile de France. Il était délicat de demander une formation aux nouvelles normes. Aujourd’hui, je travaille encore comme indépendant avec mon ancien employeur mais également avec d’autres bureaux d’études.
Grâce aux conseils de ma boite de portage, j’ai opté pour des missions courtes avec un TJM assez élevé en complément.
Satisfaite de ma nouvelle vie, je suis un véritable ambassadeur du portage salarial BTP .

Bruno R

Expert Sécurité Incendie

“30% sur mon salaire d’intérimaire

Insatisfaite des salaires des bureaux d’études, j’avais opté pour la fameuse alternance chomage intérim. Ce système ne m’a finalement pas convenu en raison de la précarité et du salaire. En portage salarial, je gagne environ 30% de plus qu’en intérim. Pour débuter avec ce nouveau statut, un ancien client m’a proposé de devenir mon premier client.

Contrairement à ce que je pensais, le passage en freelance s’est fait comme une lettre à la poste ! Aujourd’hui, je n’envisage même pas de repasser en intérim. Formations, accompagnement pour trouver une mission, frais professionnels, avantages sociaux : il n’y a pas mieux que le portage salarial.

Emile L.

Dessinatrice Projeteur en VRD

“Conseils et professionnalisme”

Ayant bénéficié des services de La Régie Portage courant 2018, je puis ici témoigner de la qualité de leurs écoute, conseils et professionnalisme. Je ne peux donc que plébisciter au mieux cette société, tant aux Employeurs qu’aux futurs Salariés en Portage.

Arnaud O.

“Sérieux et transparents”

Une société de portage à l’écoute, qui n’hésite pas à vous consacrer du temps pour bien vous informé. Des interlocuteurs humains et enthousiastes, sérieux et transparents. Je recommande vivement La Régie à tous ceux qui veulent se lancer dans le portage salarial.

Jean Paul B.

Open

>> SIMULEZ VOTRE PROJET DE PORTAGE AVEC UN CONSEILLER <<