Portage salarial | les revenus indirects

Vous souhaitez avoir recours aux services d’un consultant en portage salarial sans risque ?
N’étant pas juriste, le contexte légal du portage salarial vous échappe ?  
Vous voudriez éviter la démultiplication de vos fournisseurs de portage salarial en réalisant un contrat cadre ?
L’un de vos collaborateurs vous fait part de son désir de devenir indépendant ?
Vous voulez travailler avec des indépendants sans risque de requalification, de paiement d’arriérés de charges ou de délit de marchandage ?
Le faible rapport qualité-prix de la prestation de service vous agace ?

Cet article de fond traite justement de ces questions.

portage salarial congés payés rtt

Bonjour, aujourd’hui, je voulais évoquer avec vous, la question des revenus indirects du portage salarial. A ma connaissance (n’hésitez pas à me contacter si vous en trouviez d’autres), il existe 2 types de revenus indirects en portage salarial : la TVA et les aides diverses.

LA TVA

L’employeur est tenu de rembourser l’intégralité des notes de frais justifiées à son salarié, mais qu’en est-il de la TVA remboursable ? Cette TVA constitue un revenu indirect du portage salarial. Cette rémunération est d’autant plus importante qu’il y a de TVA remboursable par exemple pour l’achat d’un ordinateur, de logiciels ou de mobilier.

Exemple :
Chiffre d’affaire mensuel : 8.000€ H.T.
Frais de gestion (FG) 7,5 % : 600€ H.T.
Note de frais : 1200€ TTC dont 150€ de TVA
Rémunération indirecte TVA : 150€ soit 25 % des FG

Besoin d’en savoir plus ?

Nous sommes à votre disposition !

LES AUTRES AIDES

Les employeurs peuvent bénéficier de nombreuses aides à l’embauche selon le profil du salarié (insertion, professionnalisation handicap, etc.). Si ces aides ne sont pas rétrocédées par la société de portage salarial sur le compte consultant, il s’agit là encore d’une rémunération indirecte.

Besoin d’en savoir plus ?

Nous sommes à votre disposition !

Open

>> SIMULEZ VOTRE PROJET DE PORTAGE AVEC UN CONSEILLER <<