Non car la rupture conventionnelle est la rupture du contrat de travail la plus courante en portage salarial ( 77% des ruptures d’après le rapport de branche de 2019 ).

Le portage salarial est le seul statut d’indépendant qui offre le même droit au chômage que n’importe quel salarié. Mais concrètement, que se passe t’il si votre mission s’arrête ? Aurez-vous automatiquement droit au chômage ?

Non, le CDI en portage salarial ne s’arrête pas en même temps que la mission. Pour bénéficier du chômage il faut donc solliciter une fin auprès de votre société de portage salarial. Avec 77% de fin de contrat, la rupture conventionnelle est la plus utilisée, d’après le dernier rapport de branche. A noter : la rupture conventionnelle peut prendre jusqu’à 5 semaines. La rupture de période d’essai est également envisageable si le délai du contrat de travail n’est pas dépassée.

Pour répondre favorablement à votre demande de rupture conventionnelle, la société de portage salarial procède aux vérifications suivantes :

  1. le solde du compte d’activité doit être suffisant pour financer la prime conventionnelle et les charges associées
  2. toutes vos missions doivent être terminées ou résiliées

Attention, certaines sociétés ne proposent que des CDD ou refusent les ruptures conventionnelles. Avant de contractualiser, vous devez donc vérifier les avis google (nombre et note).

Certaines démissions donnent droit au chômage

Dans certaines situations (17 cas de démissions sont prévus par pole emploi), vous pouvez démissionner d’un CDI et bénéficier du chômage.

Le cas n°8 est le plus courant. Il correspond au cas de la démission d’un CDI après 3 années d’affiliation pour un autre CDI. Exemple : vous changez de société de portage salarial

Si vous perdez involontairement votre second CDI (par exemple rupture période d’essai initiative par l’employeur), vous bénéficierez alors des droits au chômage de votre premier CDI.

Mieux découvrir le portage salarial

Le droit au chômage et plus généralement, vous sentez que le portage salarial pourrait vous convenir ? Prenez contact avec nous. Quelque soit le stade de votre projet, nos conseillers seront heureux de vous répondre.

La réponse ci-dessus répond aussi aux questions analogues ci dessous :

comment négocier une rupture conventionnelle ?

comment demander une rupture conventionnelle ?

rupture conventionnelle ou licenciement ?

combien de fois l’employeur peut refuser une rupture conventionnelle ?

combien de fois l’employeur peut refuser une rupture conventionnelle ?

Vous avez aimé ce contenu ?

Cliquez sur une étoile pour noter le contenu

Note moyenne 5 / 5. Nombre de note : 2

Pas de note ! soyez le premier à noter ce contenu

Merci pour cette note!

Suivez nous sur nos réseaux sociaux.