Le confinement du Covid-19 implique des mesures de chômage partiel.  Les salariés contraints de garder leurs enfants ont également droit à des arrêts de travail simplifiés (si le télétravail est impossible). Qu’en est-il pour le travailleur indépendant / Freelance ? A-t’il droit au chômage partiel ? Comment est calculée l’indemnité ?
-> Les indépendants en portage salarial dont la mission est suspendue ou interrompue ont également droit au chômage partiel. Mais, sur quelle base ?

1. Indépendant : quelle indemnisation ?

Le confinement du coronavirus prive un grand nombre d’indépendants de revenus. Seul le portage salarial donne droit au chômage partiel au travailleur indépendant. A défaut de bénéficier du chômage partiel, l’indépendant en société bénéficie :

  • d’une aide 1500 €
  • ou même du report du paiement des charges
  • ainsi que du report du paiement du loyer et de certaines factures

L’indemnité d’arrêt maladie est également plus faible pour les indépendants. En effet 3 années de cotisations complètes sont nécessaires pour bénéficier d’une indemnité entière. L’absence de cotisations au chômage explique cette faible indemnisation.

2. Le chômage partiel

Le chômage partiel est donc un dispositif d’accompagnement des entreprises en difficulté dans les cas suivants :

  • diminution de la durée hebdomadaire du travail ;
  • fermeture temporaire de tout ou partie de l’établissement.

Lors de ces évènements, l’employeur verse une allocation à ses salariés. Ensuite, le système du chômage partiel rembourse l’allocation à l’employeur dans la limite de :

  • maximum 1 000 heures par an et par salarié quelle que soit la branche professionnelle ;
  • 100 heures par an et par salarié si l’activité partielle est due à des travaux de modernisation des installations et des bâtiments de l’entreprise.

En temps normal, le salarié en activité partielle perçoit ainsi 70 % de sa rémunération brute horaire (soit environ 84 % du salaire net horaire). S’il est en formation pendant les heures chômées, cette allocation va jusqu’à 100 % de la rémunération net horaire. Les conditions d’indemnisation spécifique au COVID-19 sont de mieux en mieux connues : lien

A l’occasion de la crise du COVID 19, le dispositif du chomage partiel a été assoupli.

Bon à savoir : le paiement est effectué par l’Agence de services et de paiement (ASP) qui agit pour le compte de l’État.

3. Le chômage partiel en portage salarial

Le chômage partiel concerne chaque salarié porté qui dispose d’un contrat de travail à durée indéterminée.

Le cumul du chômage partiel avec le chômage ou la pension de retraite semble possible :

  • -s’il est convenablement déclaré.
  •  si le chômeur ou le retraité dispose d’un contrat de travail à durée indéterminée en bonne et due forme

FAISONS LE POINT

Vous êtes indépendant et vous en avez marre de l’isolement, d’un administratif energivore et d’une protection sociale au raz-des-paquerettes ? Vous voulez changer de société de portage salarial   ?

Prenez un rendez-vous avec l’un de nos conseillers et découvrez une autre vision du portage salarial.

Régie-Portage est un société créée par un ancien porté et à taille humaine (80 salariés portés – CA2019 : 5M€). Nos valeurs sont la transparence, le conseil et l’expertise. Nos frais de gestion à 6% sont plafonnés à 550€ par mois.

 

4. Le chômage partiel en portage salarial

Vous pouvez suivre ce lien sur le chômage partiel et interroger la direccte.

a. Les conditions du chômage partiel

L’ordonnance n°2020-428 du 15 Avril 2019 étend l’activité partielle à tous les salariés portés titulaires d’un contrat à durée indéterminée.

“Art. 8 bis. – Par dérogation au II de l’article L. 1254-21 du code du travail, les salariés portés titulaires d’un contrat à durée indéterminée peuvent également être placés en activité partielle au cours des périodes sans prestation à une entreprise cliente. Les modalités de calcul de leur indemnité d’activité partielle au titre de ces périodes sont définies par décret”

“4° Après l’article 8, il est inséré un article 8 bis ainsi rédigé :« Art. 8 bis. – Par dérogation au II de l’article L. 1254-21 du code du travail, les salariés portés titulaires d’un contrat à durée indéterminée peuvent également être placés en activité partielle au cours des périodes sans prestation à une entreprise cliente. Les modalités de calcul de leur indemnité d’activité partielle au titre de ces périodes sont définies par décret. » ;”

En effet, les périodes sans prestation à une entreprise cliente ne sont pas rémunérées  (L1254-21). Mais, en contexte COVID : le porté ne peut ni prospecter, ni bénéficier d’une rupture conventionnelle.

Le dispositif du chômage partiel est étendu aux salariés en forfait jours. Les modalités de calcul sont encore en attente de parution à date de mise à jour de cet article (15/04/20).

b. Calcul de l’indemnité de chômage partiel

L’indemnisation du chômage partiel du covid est détaillé dans le décret n°2020-325 du 25/3/20.

Le calcul du taux partiel est détaillé dans le décret n°2020-435 du 16 Avril 2020.

5. Régie-Portage le portage salarial expert

Chez Regie-Portage, nous accompagnons nos freelances pour :

  • Bénéficier du chômage partiel
  • Bénéficier de l’indemnité maladie garde d’enfant

Depuis sa création, Régie-Portage accompagne les salariés portés dans la méthodologie et l’indemnisation du télétravail.

Nos méthodes sont agiles :

  • notre niveau de services sont maintenus malgré la crise
  • chaque situation individuelle trouve sa réponse
  • nous maintenons notre niveau de réactivité

Découvrez une nouvelle vision du portage salarial

Pour aller plus loin...

REGIE-PORTAGE, le Portage Salarial réinventé par un ancien porté. Contactez nous !

 

Vous avez aimé ce contenu ?

Cliquez sur une étoile pour noter le contenu

Note moyenne 4 / 5. Nombre de note : 1

Pas de note ! soyez le premier à noter ce contenu

Merci pour cette note!

Suivez nous sur nos réseaux sociaux.

Open

>> SIMULEZ VOTRE PROJET DE PORTAGE AVEC UN CONSEILLER <<