La Régie est spécialisée dans le Portage Salarial Informatique : découvrez notre offre.

Notre devise est simple : vous obtenir le meilleur net, sans diminuer le niveau de services. Qu’ils soient Technicien ou Ingénieur, nous accompagnons tous les experts en Informatique dans leur prospection en Portage Salarial.

1. L’INFORMATIQUE EN PORTAGE SALARIAL : LES SPÉCIFICITÉS

Depuis la reprise économique de 2017, les besoins en développeurs et en chefs de projet en Informatique ne cessent de s’accroitre.

Par conséquent, ces ressources d’ingénierie digitale ont impliqué une profonde mutation dans le monde de l’informatique et des télécommunications. Pour gagner plus, les informaticiens préfèrent le statut de freelance indépendant. Ils l’acquièrent facilement grâce au portage salarial.

1.1. LE SALAIRE DES DÉVELOPPEURS ET CHEFS DE PROJET

Le Portage Salarial permet aux ingénieurs et techniciens informatique de gagner plus tout en bénéficiant du statut salarié pour un même taux journalier.

  • Exemple 1 – Rachida, Ingénieur informatique, développeur : avec un TJM de 450€ HT/J, elle peut gagner plus de 4.500€ net pour 20 jours travaillés.
  • Exemple 2 – Matthieu, Technicien informatique, développeur : avec un TJM de 530€ HT/J, elle peut gagner plus de 5.300€ net pour 20 jours travaillés.

Aussi, le Portage salarial est considéré comme le juste compromis entre Indépendance et Rémunération.

1.2. PROTECTION SOCIALE DES INDÉPENDANTS INFORMATICIENS

En premier lieu, le Portage Salarial permet au Freelance de bénéficier du statut salarié .

Par conséquent, le portage salarial permet de disposer de la meilleure protection sociale : retraite, chômage, maladie et prévoyance.

1.3. L’INFORMATIQUE : UNE PASSION DÉVORANTE

L’ingénieur / le technicien informatique sont des métiers qui nécessitent :

  • d’abord, une concentration maximum (algorithmes, écritures de ligne de codes)
  • ensuite, une créativité innovante
  • enfin, une actualisation permanente de ses connaissances

Comme la durée de ces missions est toujours limitée, ces spécificités sont incompatibles avec la gestion d’une SASU / EURL en Informatique.

Parce que cela implique une rigueur comptable. Parce que le respect d’échéances administratives est requis.

S’en suit la solution : Ingénieur en informatique, achetez- vous du temps grâce au Portage Salarial !

1.4. ALLÉGEMENT DES CONTRAINTES ADMINISTRATIVES

Le Portage Salarial est un système de mutualisation d’entrepreneurs en informatique. Ainsi, le portage permet de mutualiser les frais : assurances, comptabilité, banque, fiscal et social. Le back office  est donc assumé par l’entreprise de Portage Salarial. Cette délégation administrative et juridique permet au porté en informatique de Travailler plus ET de Gagner plus.

Travailler en Portage Salarial dans l’informatique avec la Régie :

  • pour bénéficier de conseils personnalisés pour sa prospection commerciale en informatique,
  • pour déduire ses frais professionnels réels : informatique, transports, invitation, etc.
  • enfin assurer son employabilité grâce aux nombreuses formations en informatique proposées par notre société de Portage Salarial.

En portage salarial, vous êtes dans les meilleures conditions pour trouver des missions, développer votre chiffre d’affaires, et avez toutes les cartes en main pour pérenniser votre activité.

 

2. LES ALTERNATIVES AU PORTAGE SALARIAL

Pour résumer, les besoins de main d’œuvre flexible dans le monde de l’ingénierie informatique sont couverts :

  1. par les Indépendants (en Portage Salarial ou en société),
  2. les ESN (Entreprises de Services du Numérique)
  3. les agences de travail temporaire spécialisées dans l’informatique.

2.1. L’INTÉRIM DANS L’INFORMATIQUE

Dans ce cadre, les développeurs ingénieur / technicien informatique et autres chefs de projet utilisent assez peu le travail intérimaire. Le Portage Salarial et les sociétés de conseil en Informatique ont pris ce créneau où le besoin est de nature ponctuel et de durée indéfinie.

2.2. LES ESN/SS2I/SSII : LES SOCIÉTÉS DE CONSEIL DE L’INFORMATIQUE

L’Ingénieur Informatique en Portage Salarial peut exercer ses prestations au sein des Entreprises de Service Numérique (Abréviation ESN), anciennement appelées Sociétés de Services en Ingénierie Informatique (Abréviation SSII ou SS2I).

Les ESN proposent les avantages suivants à leurs salariés :

  1. recherche commerciale permanente de missions informatique
  2. maintien de salaire entre deux missions
  3. suivi de la mission par un ingénieur d’affaires spécialisé en informatique.

Par rapport aux indépendants en Portage Salarial, les salariés des ESN/SS2I subissent les inconvénients suivants :

  • Salaire plus bas, lié au cout du commercial, du recrutement et des intermissions (Frais de Gestion de 30 % à 45% )
  • Elognement des Missions du consultant informatique (ex : un ingénieur informatique passe sans transition d’une mission de développeur php à Montigny à une mission SQL à Fontainebleau) .

Mais, en l’absence de profils spécialisés parmi ses équipes, la SS2I a parfois recours au Portage Salarial. Pour couvrir un besoin spécifique d’un client. Pour reconquérir un client déçu d’un consultant trop junior.

2.3. Créer sa propre société d’informatique ?

Souvent, les ingénieurs en informatique optent pour le Portage Salarial plutôt que de créer leur propre Entreprise en Informatique (SASU EURL MICRO).

Voici les principales raisons qui expliquent cette préférence :

  • Droit au chômage entre deux intermissions d’ ingénieur informatique
  • Ensuite, la diminution des contraintes administratives
  • Meilleure protection salariale (Chômage, Retraite, Maladie, Prévoyance, CDI)
  • Conseils Entrepreneuriaux (pour trouver des missions !, Comptabilité, Déclaration, etc)
  • Enfin les faibles Frais de Gestion de 10% à 2%

2.4. Comment comparer ?

Pour comparer le Portage Salarial, les ESN, les SASU/EURL, une comparaison financière s’impose. Une comparaison avec les mêmes recettes, les mêmes dépenses et les mêmes inter-contrats.

D’abord, une simulation de salaire en Portage Salarial associée une simulation de droit de chômage. Puis une estimation d’un expert comptable.

Pour bien comparer, il faut surtout intégrer les compléments de revenus possible ( portage salarial : chômage, ESN : maintien de salaire).

Portage salarial : chômage, ESN : maintien de salaire).

3. EXEMPLE DE MISSIONS PORTAGE SALARIAL INFORMATIQUE

Nous tenons secret l’identité de nos clients pour ne pas porter préjudice à nos portés.

Ingénieur Informatique pour les réseaux de transport (poste basé dans la région de Paris)

Technicien Informatique pour la grande distribution (poste basé dans la région de Lille)

Ingénieur Informatique pour une grande banque française (poste basé dans la région de Paris)

Consultant Informatique pour une association mutualiste (poste basé à Paris)

Ingénieur Informatique pour le contrôle technique (poste basé dans la région de Paris)

Technicien Informatique pour la production électrique (poste basé dans la région de Paris)

Ingénieur Informatique pour la production nucléaire (poste basé dans la région de Paris)

4. PORTAGE SALARIAL & INFORMATIQUE : 21 ANS DÉJÀ !

4.1. L’histoire du PORTAGE SALARIAL

En 1988, le Portage Salarial née pour faciliter l’indépendance des séniors.

Puis dans les années 90, le recours au Portage Salarial  s’élargit. Les ingénieurs en informatique quittent massivement les SS2I pour en bénéficier.

Dès 2008, une loi de modernisation vient offrir un nouveau cadre règlementaire au Portage Salarial.

L’arrêté du 22/03/2012 contraint Pole Emploi à indemniser les salariés en Portage Salarial.

Enfin, l’ordonnance du 02/04/2015 instaure un cadre réglementaire spécifique au Portage Salarial.

4.2. PORTAGE SALARIAL ET SS2I

Depuis 1998, le Portage Salarial accompagne les ex SSII / SS2I (devenues entre temps ESN). Les profils d’ingénieur et de technicien en informatique sont mieux payés en devenant indépendant.

Or, ce besoin d’ingénieur ou de technicien en développement informatique est en effet par nature ponctuel (développement d’un programme informatique) et de durée indéterminée. Il a donc d’abord été entièrement couvert par les SSII/SS2I qui font la liaison entre les besoins de développement informatique et les ingénieurs et techniciens.

Par conséquent, le commissionnement des SSII/SS2I (de 20 à 50% du HT) est tout à fait justifié pour une mission de développement informatique de courte ou de moyenne durée pour couvrir le prix du recrutement / de la formation de l‘ingénieur / du technicien informatique et des ingénieurs d’affaires qui trouvent les missions.

En revanche, c’est moins le cas, pour un expert capable de décrocher une mission seule ou pour des missions longues. Dans ce cas, le commissionnement des SSII/SS2I parait souvent trop élevé au client et à l’ingénieur / technicien informatique. Ce phénomène, qui a poussé les consultants à s’émanciper des SSII/SS2I, est à l’origine de la création des sociétés de Portage Salarial. Au début, ce ne fut que des SSII/SS2I allégées des services “commercial” et “recrutement”.

Aujourd’hui, les ESN (Entreprise du Service Numérique) et les Sociétés de Portage Salarial travaillent en bonne intelligence :

  • le Portage Salarial pour l’ingénieur / le technicien informatique expérimenté en mission longue
  • les ESN pour les missions courtes ou l’ingénieur / le technicien informatique débutant

Découvrez enfin notre page spécialement dédiée au portage salarial informatique en cliquant ici.

Open

>> SIMULEZ VOTRE PROJET DE PORTAGE AVEC UN CONSEILLER <<